Le Vietnam va produire son propre satellite

Samedi, 19 octobre 2019 à 10:51:21
 Font Size:     |        Print
 

Cérémonie de signature du projet « LOTUSat-1 - Développement d’équipement et de capacités », le 18 octobre à Hanoi. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam produira son propre satellite utilisant la technologie de suivi radar, LOTUSat-1, à la suite de la cérémonie de signature du projet « LOTUSat-1 - Développement d’équipement et de capacités » entre le Centre spatial national du Vietnam et la Sumitomo Corporation, basée au Japon, le 18 octobre à Hanoi.

La signature du projet a été faite dans le cadre du programme de prévention et de contrôle des changements climatiques et des catastrophes naturelles.

Utilisant la dernière technologie de suivi radar, le LOTUSat-1 de 570 kg est conçu pour fonctionner dans toutes les conditions météorologiques et climatiques.

Selon le professeur associé, le docteur Pham Anh Tuân, directeur général du Centre spatial national du Vietnam, les données d'images recueillies par le satellite pourront fournir une source d'informations précise en cas de situation d'urgence, contribuant ainsi à réduire les pertes et à atténuer les effets des changements climatiques et des phénomènes naturels.

Il contribuera également à améliorer la gestion des ressources naturelles et la surveillance de l'environnement, a ajouté Pham Anh Tuân.

Yosuke Asai, du ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie du Japon, a indiqué qu’étant donné que les catastrophes naturelles étaient de plus en plus fréquentes, l’utilisation d’un satellite contribuerait à limiter les pertes. Il marque également de nouveaux progrès dans la maîtrise de la technologie satellite par le Vietnam.

Plus tôt en janvier de cette année, le satellite vietnamien MicroDragon a été lancé dans l'espace. Le satellite a été développé par 36 ingénieurs vietnamiens du Centre spatial national du Vietnam, qui ont été envoyés pour étudier les technologies spatiales au Japon.

Auparavant, les ingénieurs du Centre spatial national du Vietnam avaient réussi à fabriquer un satellite appelé PicoDragon (10 x 10 x 11,35 cm), qui avait été mis sur orbite en 2013.

NDEL