Programme « Mobilisons-nous au profit des pauvres » 2019 :

Le Premier ministre souligne la priorité donnée par le Vietnam à la réduction de la pauvreté

Vendredi, 18 octobre 2019 à 11:25:30
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et des participants au programme. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le Parti et l’État vietnamiens accordent une attention particulière à la réduction de la pauvreté, comme en témoigne le fait qu’un cinquième du budget annuel est consacré à ces efforts.

C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc lors du programme annuel « Mobilisons-nous au profit des pauvres » qui a eu lieu le jeudi soir 17 octobre à Hanoi.

Il a rappelé l’engagement du gouvernement à réduire la pauvreté en veillant à ce que les programmes nationaux ciblés et le mouvement de construction de la Nouvelle Ruralité aboutissent à de bons résultats.

Le chef du Gouvernement a déclaré que le programme national ciblé de réduction durable de la pauvreté avait été mis en œuvre efficacement, contribuant à améliorer le niveau de vie de la population, en particulier dans les zones de minorités ethniques, montagneuses, gravement défavorisées et touchées par les catastrophes.

Le Premier ministre a ajouté que le taux de pauvreté multidimensionnelle au Vietnam devrait passer d’environ 10% en 2015 à environ 4% à la fin de 2019.

Prenant la parole lors du programme, le président du Front de la Patrie du Vietnam (FPV), Trân Thanh Mân, a déclaré qu'au cours des trois dernières années, plus de 9 000 milliards de dôngs (387 millions de dollars) avaient été collectés pour venir en aide aux personnes en difficulté.

Lors de l'édition de cette année, près de 900 milliards de dôngs (38,7 millions de dollars) ont été collectés au profit de ceux qui sont dans le besoin.

Il a déclaré aux téléspectateurs de l'émission, diffusée en direct à la télévision nationale, que de tels fonds avaient aidé de nombreux ménages pauvres à sortir de la pauvreté de manière durable et aidé des régions démunies à bâtir de meilleures communautés.

Selon lui, le fonds national pour les pauvres prévoit de construire 1 000 logements pour les pauvres dans plusieurs provinces frontalières, montagneuses et exposées aux catastrophes, de soutenir la poursuite de la scolarisation des élèves défavorisés et d’apporter un soutien aux nécessiteux lors du nouvel an lunaire à venir.

Il a appelé les Vietnamiens à l’intérieur et à l’extérieur du pays, les entrepreneurs et les organisations internationales à continuer à soutenir les pauvres pour que personne ne soit laissée pour compte.

À cette occasion, les organisateurs ont lancé un programme d'envoi de messages pour aider les pauvres, chaque message contribuant pour au moins 20 000 dôngs au fonds national pour les pauvres.

Auparavant, le FPV et le Comité de Pilotage des programmes nationaux ciblés avaient organisé conjointement une cérémonie pour recevoir des dons de ministères, des agences, des forces armées, des entreprises et des organisations nationales et internationales.

Dans plusieurs provinces, comme An Giang et Quang Binh, des programmes similaires ont également été mis en place pour collecter de l’argent pour les pauvres.

NDEL