Interdiction de fumer dans 30 sites touristiques à Hanoi

Jeudi, 03 octobre 2019 à 09:13:09
 Font Size:     |        Print
 

La Cathédrale Saint-Joseph de Hanoi est l'un des 30 sites touristiques à Hanoi à interdire de fumer. Photo : daidoanket.vn.

Nhân Dân en ligne - Pham Thi Thanh Nhàn, chef du Service de la Santé de l’arrondissement de Hoàn Kiêm, ville de Hanoi, a annoncé l'interdiction de fumer dans 30 lieux touristiques ce mois-ci lors d’une conférence sur la mise en œuvre du modèle de tourisme sans fumée tenue le 1er octobre.

Parmi ces sites touristiques, vous trouverez le Temple Ngoc Son, la Bibliothèque nationale, l'Opéra de Hanoi, la Cathédrale Saint-Joseph de Hanoi et le Théâtre de marionnettes sur l'eau de Thang Long. Les autorités vont mettre en place des panneaux Interdiction de fumer et les contrevenants devront payer une amende.

12 restaurants et 11 hôtels situés dans l’arrondissement de Hoàn Kiêm soutiennent déjà l’interdiction de fumer. Pham Thi Thanh Nhàn a ajouté que les services compétents effectuaient souvent des inspections dans des restaurants, des hôtels et des endroits où il est interdit de fumer. Ils ont infligé des amendes d’un montant de 30 millions de dôngs au cours des huit premiers mois de 2019. Le montant total des amendes perçues l'an dernier était de 88 millions dôngs et de 160 millions dôngs en 2017.

Les statistiques de l'Organisation mondiale de la santé montrent que 40 000 personnes meurent chaque année au Vietnam des suites d’une maladie liée au tabac. 96,8% des patients atteints de cancer du poumon fument. Au Vietnam, les maladies non transmissibles tuent chaque année 73% du nombre total de décès causés par une maladie ou une blessure. L'une des principales causes est le taux de tabagisme élevé.

Au Vietnam, 33 millions de personnes qui ne fument pas mais sont souvent exposées à la fumée secondaire à la maison et cinq millions de personnes sont exposées à la fumée secondaire sur les lieux de travail.

Le Ministère vietnamien de la Santé s'est engagé à collaborer avec les autorités de Hanoi pour promouvoir les activités antitabac. On espère que le projet contribuera à réduire la quantité de fumée secondaire.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: