Journée internationale des personnes âgées : le Vietnam promeut l’égalité pour toutes les tranches d’âge

Mardi, 01 octobre 2019 à 14:51:34
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : baotainguyenmoitruong.vn

Nhân Dân en ligne – À l’occasion de la Journée internationale des personnes âgées, le 1er octobre, un colloque intitulé « Vers l’égalité pour toutes les tranches d’âge » a été organisé par le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP), l’Association des personnes âgées du Vietnam, le département général de la Population et de la Planification familiale du ministère de la Santé et l’organisation HelpAge International.

Le colloque avait pour objectif d’inciter la société à adopter une optique plus positive à l’égard des personnes âgées et à surmonter les défis posés par le vieillissement de la population.

Dans son discours, le vice-président permanent de l’Association des personnes âgées Dam Huu Dac a exprimé son inquiétude : « Le Vietnam est l’un des pays qui connaissent le vieillissement de la population le plus rapide en Asie. En fait, le pays nécessite une durée de temps très courte pour passer de la période de vieillissement de la population à la période d’une population âgée. Cela entraine beaucoup d’enjeux en ce qui concerne l’élaboration des politiques réservées aux personnes âgées. Un très grand nombre de personnes âgées vivent toujours dans la précarité. Elles ont besoin de l’aide de l’État et de la communauté ».

« Le vieillissement de la population est un sujet crucial dans l’Agenda 2030 pour le développement durable. Ce n’est pas la réduction du taux de mortalité qui en est la cause. Ce n’est pas parce que les humains vivent de plus en plus longs temps. Le problème est en réalité engendré par la chute du taux de natalité et la diminution de la taille de la famille. Tous les pays, y compris le Vietnam, devrait se préparer à ce phénomène. Il faudrait envisager un nouveau modèle capable de s’adapter au vieillissement démographique tout en assurant la croissance économique, le développement social et l’intégration sociale pour les personnes âgées », a expliqué Naomi Kitahara, représentante en chef du FNUAP au Vietnam.

Lors du colloque, les représentants pour les trois tranches d’âges, les 60 ans et plus, les 40 ans et les 20 ans, ont partagé leurs expériences de vie et ont discuté des progrès obtenus dans la lutte contre les inégalités fondées sur l’âge en espérant que leurs histoires intéressantes contribueraient à changer les stéréotypes et les préjugés qui touchent la vieillesse. L’âge est tout simplement un nombre et la jeunesse et la vieillesse ont leurs propres valeurs, ont-t-ils affirmé.

Le vieillissement démographique est l’une tendance importance du 21e siècle. Dans le monde, une personne sur neuf est âgée de 60 ans et plus. Selon les prévisions, une personne sur cinq sera âgée de 60 ans et plus en 2050. Pendant la période de 2015 à 2030, le nombre de personnes âgées dans le monde augmentera de 901 millions à 1,4 milliards de personnes, soit une hausse de 56%. En 2030, la population de 60 ans et plus dépassera celle de 15 ans à 24 ans.

Le Vietnam est entré dans la phase de vieillissement démographique depuis 2011. Il est un des pays qui vieillissent le plus vite au monde. En 2017, les personnes âgées ont représenté 11,9% de la population, c’est-à-dire une personne sur neuf est âgée de 60 ans et plus. Selon le département général des Statistiques, vers 2038, la population de 60 ans et plus s’élèvera à 21 millions de personnes, représentant 20% de la population totale. En 2050, ce chiffre passera à 27 millions de personnes, soit 25% de la population totale.

À la suite du colloque, une exposition de photos a eu lieu, avec deux collections de photos : l’une de 15 photos décrivant la relation entre la population et le développement durable et l’autre de 15 photos relatant les histoires émouvantes de personnes âgées habitants dans différentes villes et provinces vietnamiennes.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: