Ouverture du 23e colloque de l’Association asiatique des organisations de recherche en sciences sociales

Vendredi, 27 septembre 2019 à 10:36:45
 Font Size:     |        Print
 

Le professeur-docteur Dang Nguyên Anh, vice-président de l’Académie des Sciences sociales du Vietnam, prend la parole. Photo: hanoimoi.com.vn

Nhân Dân en ligne – Ayant pour thème « Sécurité et égalité pour un avenir durable de l’Asie », le 23e colloque de l’Association asiatique des organisations de recherche en sciences sociales a eu lieu les 24 et 25 septembre au siège de l’Académie des Sciences sociales du Vietnam, à Hanoi.

Cet événement a réuni 30 experts venant de douze organisations membres de l’Association asiatique des organisations de recherche en sciences sociales et de l’Académie royale du Cambodge et de nombreux scientifiques vietnamiens.

Lors de son discours, le professeur-docteur Dang Nguyên Anh, vice-président de l’Académie des Sciences sociales du Vietnam, a souligné que cette année son académie s’était activement coordonnée avec le secrétariat de l’Association asiatique des organisations de recherche en sciences sociales pour organiser le 23e colloque.

Selon le professeur-docteur Dang Nguyên Anh, l’égalité est un droit fondamental de l’homme et a été fondé sur la reconnaissance de diverses valeurs. La sécurité ne couvre pas seulement l’armée et la politique, elle couvre encore l’environnement, les ressources naturelles et les moyens de subsistance, a-t-il déclaré.

Il a également affirmé que les sciences sociales et humaines jouaient un rôle important dans l’élaboration et le développement des principes, normes, règles et institutions visant à organiser des activités et dialogues entre la population et les décideurs politiques, contribuant ainsi à construire un monde durable.

Le vice-président de l’Académie des Sciences sociales du Vietnam s’est déclaré convaincu que les participants proposeraient des mesures adéquates pour garantir la sécurité alimentaire et l’égalité dans la région, ce qui contribuerait ainsi à construire un monde durable dans l’avenir.

Le colloque se déroulait en quatre sessions durant deux jours. La première session s’est concentrée sur l’évaluation des menaces et des défis pour la sécurité, la deuxième sur le règlement de l’augmentation des inégalités et des conflits, la troisième sur les sciences sociales et humaines en matière de sécurité et d’égalité, et la quatrième sur la transformation de notre monde actuelle en monde durable.

L’Association asiatique des organisations de recherche en sciences sociales est une organisation non gouvernementale. Pour promouvoir le développement des sciences sociales dans la région et créer une identité asiatique pour celles-ci, l’organisation a renforcé ses recherches et la coopération entre les experts de la région et a organisé des rencontres entre les experts des pays membres.

L’Association asiatique des organisations de recherche en sciences sociales compte actuellement douze membres et une organisation affiliée qu’est Academia Sinica Taipei. Le président de l’Académie des Sciences sociales du Vietnam assume la présidence de l’association.

NDEL