Le Vietnam déterminé à accélérer l’application des technologies dans l’éducation

Mardi, 23 juillet 2019 à 16:22:37
 Font Size:     |        Print
 

Le ministre vietnamien de l’Éducation et de la Formation, Phùng Xuân Nha, lors de la SEAMEO-50 en Malaisie. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - La clé d’une bonne éducation est la création d'un environnement éducatif heureux avec l’aide des technologies.

C’est en ces termes que s’est exprimé ce mardi le ministre vietnamien de l’Éducation et de la Formation, Phùng Xuân Nha, lors de la 50e Conférence de l'Organisation des ministres de l'Éducation d'Asie du Sud-Est (SEAMEO) tenu du 22 au 27 juillet dans la région de Bandar Sunway, État du Selangor, en Malaisie.

L'événement a vu la participation des ministres de l'Éducation et des hauts officiels des gouvernements des 11 pays membres de la SEAMEO, ainsi que des responsables des centres régionaux de la SEAMEO et des partenaires stratégiques.

Dans son discours, le ministre vietnamien Phùng Xuân Nha a mis en relief les réalisations remarquables du secteur de l’éducation du Vietnam ces dernières années, notamment dans la généralisation de l’enseignement secondaire et de l'enseignement maternel pour les enfants de 5 ans.

La qualité de l’enseignement général et universitaire du Vietnam est bien appréciée par la communauté internationale, comme en témoigne le fait que les élèves vietnamiens ont souvent obtenu de bons résultats lors des concours internationaux.

Le ministre Phùng Xuân Nha a affirmé la détermination du Vietnam à accélérer l’application des progrès de technologies de l'information afin d’améliorer la qualité de l'enseignement et de l'apprentissage et de promouvoir l’égalité dans l’éducation.

Il a aussi relevé certains défis auxquels le Vietnam doit faire face tels que l'amélioration de la qualité de l’éducation dans les régions montagneuses et peuplées d’ethnies minoritaires, la lutte contre la violence scolaire, la réduction de la pression liée aux examens, le développement du savoir vivre et des activités physiques chez les élèves ou le rehaussement des compétences professionnelles chez les enseignants.

Le ministre vietnamien a enfin appelé les pays de l'ASEAN à renforcer leurs partages d’expériences et d’initiatives pour promouvoir une coopération étroite en matière d’éducation et s'orienter vers une communauté de l'ASEAN prospère et développée.

En marge de la conférence, le ministre vietnamien Phùng Xuân Nha a rencontré ses homologues malaisien et thaïlandais pour discuter des mesures visant à renforcer la coopération entre le Vietnam et les autres pays de la région et du monde sur le plan de l’éducation. Les responsables se sont aussi penchés sur l’élaboration de nouvelles stratégies de développement de l’éducation nationale dans le but de créer un environnement éducatif idéal pour la promotion des valeurs humaines.

* Durant son séjour en Malaisie, le ministre vietnamien Phùng Xuân Nha et la délégation l’accompagnant ont visité certains établissements scolaires pour étudier les expériences malaisiennes dans la gestion de l’éducation.

La SEAMEO, dont le siège est à Bangkok, a été créée en novembre 1965. Cette organisation a pour but de promouvoir la coopération en matière d'éducation, de sciences et de culture en Asie du Sud-Est. Depuis sa création, les ministres de l'Éducation se réunissent chaque année pour examiner les résultats des activités de ses 26 centres régionaux.

Depuis 2013, la conférence de la SEAMEO est organisée tous les deux ans, alternativement par les pays membres.

Le Vietnam fait partie de la SEAMEO depuis 1992. Les autres pays membres sont le Brunei, le Cambodge, l'Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Timor-Leste.

NDEL