Le Vietnam est prêt à partager ses expériences sur l’édification de l’e-gouvernement

Mardi, 16 avril 2019 à 10:26:37
 Font Size:     |        Print
 

Le ministre et chef du Bureau du gouvernement, Mai Tien Dung lors de la séance de travail avec la délégation de la Côte d'IvoirePhoto: VGP

Nhân Dân en ligne – Dans le cadre de sa tournée de travail aux Etats-Unis, le ministre et chef du Bureau du gouvernement, Mai Tien Dung, et sa délégation ont travaillé le 12 avril à Washington DC avec une délégation de la Côte d’Ivoire sur l’édification de l’e-gouvernement au Vietnam.

La Côte d’Ivoire est classée au 172e rang sur 193 pays et territoires en termes d’édification de l’e-gouvernement selon le classement 2018 de l’ONU, tandis que le Vietnam est classé au 88e rang.

Mai Tiên Dung a fait savoir que pour édifier avec succès un e-gouvernement, le Bureau du gouvernement vietnamien avait étudié les expériences des pays où l’e-gouvernement était bien développé, tels que la Malaisie, la République de Corée, et l’Estonie. Le Vietnam devra encore faire plus d’efforts pour renforcer l’édification de l’e-gouvernement, notamment dans le contexte de la 4e révolution industrielle.

Mai Tiên Dung a dit souhaiter que les deux parties organisent d’autres rencontres dans les temps à venir afin de discuter des mesures pour renforcer leur coopération dans divers domaines, notamment l’économie, l’agriculture, la réduction de la pauvreté et l’édification de l’e-gouvernement.

De son côté, le représentant de la Côte d’Ivoire a fait savoir que son pays élaborait actuellement une stratégie de développement, ce qui lui permettrait de surmonter les défis auxquels elle devait faire face. Au début de 2019, une délégation de la Côte d’Ivoire avait effectué une visite de travail au Vietnam pour étudier les expériences relatives à l’éducation et l’agriculture. Dans les temps à venir, le pays souhaite acquérir les expériences du Vietnam sur l’édification de l’e-gouvernement.

*Le même jour, le ministre et chef du Bureau du gouvernement, Mai Tien Dung, a eu une séance de travail avec Jay Collins, vice-président de Citigroup.

Lors de la séance de travail avec Nena Stoiljkovic, vice-présidente pour l’Asie et le Pacifique de l’IFC. Photo : VGP

* Dans le cadre de sa tournée de travail aux Etats-Unis, le ministre et chef du Bureau du gouvernement, Mai Tien Dung, et sa suite ont rencontré le 13 avril la vice-présidente pour l’Asie et le Pacifique de la société financière internationale (IFC), Nena Stoiljkovic, et les responsables de la Banque mondiale (BM) chargés des infrastructures, de l’architecture et des technologies.

Lors de la rencontre avec Nena Stoiljkovic, Mai Tiên Dung a affirmé que le Vietnam avait obtenu de nombreux bons résultats pour l’exercice financier 2018. « Notre pays a mobilisé plus d’un milliard de dollars, un record depuis 22 ans. », a-t-il souligné. Selon lui, l’environnement d’affaires du pays a été bien amélioré et la communauté des entreprises s’est sans cesse développée, ce qui a résulté de la réforme administrative.

De son côté, Nena Stoiljkovic a hautement apprécié les changements positifs du Vietnam ces derniers temps, notamment la réforme administrative et le développement du secteur privé. Elle a également affirmé qu’un environnement d’affaires favorable faciliterait les investissements de l’IFC dans les projets au Vietnam.

Le ministre et chef du Bureau du gouvernement, Mai Tien Dung (à droite), et Nena Stoiljkovic, responsable de la BM chargés des infrastructures. Photo : VGP

Lors de la rencontre avec Makhtar Diop, Mai Tiên Dung a affirmé que le gouvernement vietnamien privilégiait toujours l’édification d’un e-gouvernement et ferait tous ses efforts possibles pour figurer dans la liste des cinq premiers pays de l’ASEAN en la matière en 2020.

Ông Makhtar Diop et les experts de la BM ont affirmé que leur banque serait toujours prête à accorder ses aides aux établissements supérieurs du Vietnam, notamment dans le développement de l’Intelligence Artificielle.

NDEL

  Partager cet article