Le Vietnam coopère avec l’OIT dans la lutte contre le travail des enfants

Dimanche, 17 mars 2019 à 14:01:03
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : http://laodongxahoi.net

Nhân Dân en ligne – Ces dernières années, le Vietnam a fait des efforts importants pour protéger les droits des enfants.

Récemment, le ministère vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales a travaillé avec l’Organisation internationale du travail (OIT) pour organiser le 13 mars à Hanoi un dialogue politique sur les normes internationales liées au travail des enfants dans le contexte des accords commerciaux internationaux.

L’objectif était de sensibiliser aux engagements et aux obligations internationales en matière de travail des enfants dans le contexte de l’intégration économique et des accords de libre-échange de nouvelle génération.

Durant les séances, les délégués ont échangé leurs expériences sur la prévention et l’éradication du travail des enfants.

La convention de l’OIT sur l’âge minimum, stipule : « L’âge minimum (…) ne devra pas être inférieur à l’âge auquel cesse la scolarité obligatoire, ni en tout cas à quinze ans ». Actuellement, le nombre des enfants travailleurs est estimé à 152 millions dont la moitié a moins de 11 ans.

Selon le président de l’OIT au Vietnam Chang Hee Lee, le travail des enfants est essentiellement un phénomène de l’économie informelle. Le Vietnam ne fait pas exception avec 1,7 millions d’enfants travaillant dans les secteurs informels et 34% d’entre eux doivent travailler durant plus de 42 heures par semaine. Un recensement national a montré que le pays comptait environ 1,75 millions d’enfants travailleurs.

Le gouvernement vietnamien est en train de perfectionner les cadres juridiques visant à protéger les droits des enfants tels que le code du travail, la loi sur les enfants et le programme national de prévention et d’éradication du travail des enfants pour la période de 2016 à 2020.

NDEL