Le Têt des Vietnamiens à l’étranger

Mercredi, 13 février 2019 à 10:17:12
 Font Size:     |        Print
 

Un numéro interprété lors du Festival de la culture asiatique « Passeport pour l’Asie », le 9 février à Cergy-le-Haut, en France. Photo: VOV.

Nhân Dân en ligne - Placé sous le thème « Passeport pour l’Asie », le Festival de la culture asiatique qui s’est tenu le 9 février dans la ville de Cergy-le-Haut, au Nord-Ouest de Paris, a attiré l'attention de nombreux Vietnamiens résidant en France.

Il s’agit d’un événement annuel destiné à célébrer le Nouvel An lunaire, une des plus importantes fêtes de l’année selon la croyance asiatique.

Au programme, les participants ont eu l’occasion de découvrir les identités culturelles traditionnelles de différents pays d’Asie, y compris du Vietnam. Les amis internationaux ont été émerveillés par l’originalité des danses traditionnelles et des instruments de musique folkloriques du Vietnam.

* Le même jour, la communauté des Vietnamiens en France a organisé au pavillon Baltard de la ville de Nogent-sur-Marne, en banlieue de la ville de Paris, un festival pour célébrer le Nouvel An lunaire 2019 ou le Têt traditionnel à la vietnamienne, ainsi que le centenaire du mouvement des Vietnamiens en France.

Il s’agissait d’une bonne occasion pour les résidents vietnamiens en France et les amis internationaux de revivre et de découvrir l’ambiance typique d'un marché du Têt, ainsi que de participer à des spectacles artistiques et à des jeux traditionnels vietnamiens.

Danse aux perches de bambou (en vietnamien : múa sạp), un symbole de l’identité culturelle traditionnelle des ethnies minoritaires dans la région Nord-Ouest du Vietnam. Photo : NDEL.

* Les étudiants vietnamiens, chinois et mongols de l’Université des finances en Fédération de Russie ont organisé le 7 février un programme d’échange culturel intitulé « Têt de l’Asie ».

Il s’agissait d’une bonne occasion pour les étudiants asiatiques en Russie de se rencontrer, de consolider leur solidarité et leur amitié, de se réjouir de l’ambiance festive du Têt et de présenter l’identité culturelle traditionnelle de leurs pays d’origine.

Au programme : spectacles artistiques, jeux populaires, espace gastronomique, etc. Les amis internationaux ont été impressionnés par la danse de l'éventail et les plats typiques du Têt chez les Vietnamiens.

Le programme s’est terminé par la danse aux perches de bambou, un symbole de l’identité culturelle traditionnelle des ethnies minoritaires de la région Nord-Ouest du Vietnam. Cette manifestation a permis de resserrer les liens étroits entre les jeunes russes, vietnamiens, chinois et mongols.

NDEL