Dào Ngoc Dung reçoit le président de SOS Villages d’enfants International

Vendredi, 28 décembre 2018 à 13:30:33
 Font Size:     |        Print
 

baodansinh.vnLe ministre vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Dao Ngoc Dung (à droite), et Siddhartha Kaul, président de SOS Villages d’enfants international.

Nhân Dân en ligne - Le ministre vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Dao Ngoc Dung, a reçu, le 20 décembre à Hanoi, Siddhartha Kaul, président de SOS Villages d’enfants International.

Le ministre vietnamien a hautement apprécié les contributions remarquables que SOS Villages d’enfants International avait obtenues ces derniers temps et l’a félicité pour avoir reçu l’Ordre de l'amitié du Président vietnamien. Il s’agit de la distinction la plus prestigieuse de l’État vietnamien destinée aux étrangers, a-t-il précisé.

Pour sa part, Siddhartha Kaul a fait savoir que les villages d’enfants SOS du Vietnam étaient un des cinq programmes les plus importants de SOS Villages d’enfants international. Il a aussi hautement apprécié les aides précieuses que le Ministère vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales leur avait accordées, soulignant que le Vietnam était devenu un exemple de la coopération entre la population, le gouvernement et les organisations pour l’aide des enfants en difficulté. En 2019, l’organisation des Nations Unies adoptera une résolution sur la protection et les soins des enfants, a-t-il indiqué en affirmant que SOS Villages d’enfants international contribuerait en grande partie à l’adoption de ce document.

Siddhartha Kaul a espéré que le gouvernement vietnamien reconnaisse prochainement le modèle de soin des enfants des villages d’enfants SOS du Vietnam comme celui à domicile.

Dào Ngoc Dung a affirmé que SOS Villages d’enfants international était un partenaire à long terme et important du Vietnam. La coopération entre le Ministère vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales et celui-ci avait contribué en grande partie à l’amélioration de la qualité de vie des enfants en difficulté dans l’ensemble du Vietnam, a-t-il souligné. Il a proposé le sujet « Toute la société pour les enfants en difficulté » pour l’année 2020.

Ces derniers temps, les villages d’enfants SOS du Vietnam se sont considérablement développés avec 6 000 enfants démunis pris en charge. Le gouvernement vietnamien prend toujours en haute estime les contributions de ceux-ci, a souligné Dào Ngoc Dung.

Le ministre vietnamien affirmé que le soin des enfants aux villages d’enfants SOS et celui à domicile et au sein de la communauté étaient des projets dans lesquels le Vietnam s’était engagé à investir de manière efficace. Le Vietnam publiera un texte pour le reconnaitre, a-t-il déclaré.

NDEL