Nguyên Thi Kim Ngân devient docteur honoris causa de l’Université nationale de Pukyong

Jeudi, 06 décembre 2018 à 09:55:45
 Font Size:     |        Print
 

La Présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân s’est vue remettre le titre de docteur honoris causa en études politiques de l’Université nationale de Pukyong. Photo : NDEL

Nhân Dân en ligne - Lors de son déplacement en République de Corée, la Présidente de l’Assemblée nationale (AN) vietnamienne Nguyên Thi Kim Ngân s’est vue remettre le titre de docteur honoris causa en études politiques de l’Université nationale de Pukyong, l’une des plus prestigieuses universités sud-coréennes.

Le directeur de l’Université nationale de Pukyong, Kim Young-seop, a souligné que Nguyên Thi Kim Ngân était la première femme à assurer la présidence de l’AN du Vietnam, pays qui connaît un développement dynamique et joue un rôle important dans l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est. Elle a contribué au renforcement des relations vietnamo-sud-coréennes non seulement dans les domaines de la législation et de la politique mais aussi dans l’éducation, le travail et le commerce, a noté Kim Young-seop. Il s’est dit convaincu que la Présidente de l’AN vietnamienne continuerait à apporter sa part à la formation des talents pour le pays.

Il a également souhaité que la République de Corée et le Vietnam intensifient davantage leur coopération dans la formation des élites.

La Présidente de l’AN Nguyên Thi Kim Ngân, de son côté, s’est déclarée profondément honoré de ce prestigieux titre. Il s’agit, selon elle, d’un symbole vivant de l'amitié et de la coopération multiforme entre le Vietnam et la République de Corée ces 26 dernières années depuis l'établissement de leurs relations diplomatiques.

Nguyên Thi Kim Ngân s’est ensuite adressée aux étudiants vietnamiens qui font leurs études à l’Université nationale de Pukyong. Elle leur a fait part de la situation du Vietnam et des perspectives d’une coopération fructueuse vietnamo-sud-coréenne, ainsi que des tâches à réaliser dans l’avenir pour pérenniser les liens qui unissent les deux pays.

Pour le Parti et l’État vietnamiens, le développement de l’éducation est une politique nationale prioritaire, un facteur décisif de l’avancée du pays, a-t-elle affirmé. D’après elle, lors de sa 6e session, l’AN a adopté l’amendement à la Loi sur l’enseignement supérieur en faveur d’une réforme fondamentale de ce secteur.

Nguyên Thi Kim Ngân a émis le souhait que les étudiants vietnamiens qui suivent des cours en République de Corée contribuent à promouvoir l’identité culturelle vietnamienne dans leur pays d’accueil et servent de passerelle pour resserrer l’amitié entre les deux peuples.

À cette occasion, la dirigeante vietnamienne a répondu aux questions des étudiants concernant les politiques du Vietnam en matière d’entreprenariat et d’attrait des talents.

NDEL