Promotion de l’accès des ethnies minoritaires au soutien social

Vendredi, 30 novembre 2018 à 16:42:15
 Font Size:     |        Print
 

Vue générale du séminaire. Photo : Baodansinh.

Nhân Dân en ligne – Le vice-ministre vietnamien du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales Le Tan Dung a affirmé que l’élaboration d’un système national de données sur la sécurité sociale complet et mis à jour contribuerait de manière appréciable à la décision des politiques du gouvernement, des ministères et des branches.

Le Ministère vietnamien du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, en coordination avec la Banque mondiale (WB), a organisé le 28 novembre à Hanoi un séminaire ayant pour thème « Promotion de l’accès des communautés ethniques minoritaires aux services de soutien social », dans le but d’évaluer la situation et les défis, de proposer des mesures à renouveler du système de soutien social au Vietnam, ainsi que d’élaborer d’un système national de données sur la sécurité sociale dans les temps à venir.

Prenant la parole lors de la cérémonie d’ouverture, le vice-ministre vietnamien Le Tan Dung a souligné que le point de vue du Parti communiste et de l’État du Vietnam sur la sécurité sociale attachait d’une grande importance au « droit de chaque citoyen dans l’accès aux services de sécurité sociale », ainsi qu’à la « création des chances égales pour tous les citoyens, y compris les personnes âgées, les handicapés, les démunis et les habitants en difficultés, en la matière ».

Notamment, la Résolution N°15-NQ/TW datant le 1er juin 2012 du CC du PCV (11e mandat) concernant « Certaines questions sur les politiques sociales pour la période 2012-2020 » a mis l’accent sur l’amélioration de l’efficacité des services de soutien social, l’élargissement des groupes de bénéficiés, l’augmentation du niveau de soutien en conformité avec le développement du budget étatique.

En outre, afin de gérer et de surveiller les politiques de sécurité sociale, le Parti communiste et l’État vietnamiens ont promulgué de nombreuses lois et politiques relatives à la fondation d’une base de données et d’un système d’information de gestion.

À l'heure actuelle, la base de données nationale sur la sécurité sociale existe indépendamment des autres bases de données telles que l’assurance sociale, l’assurance-santé, le soutien à éradiquer la pauvreté, la priorité aux méritants, le travail et la formation professionnelle, les maux sociaux, etc.

Dans le cadre de ce séminaire, les participants ont également discuté diverses autres questions, parmi lesquelles les obstacles contre l’accès aux programmes d'assistance sociale pour les groupes minoritaires ethniques, les procédures et formalités d’enregistrement en ligne des services de soutien sociale, le paiement électronique, etc.

NDEL