Partage d’expériences sur l’urbanisation durable

Vendredi, 30 novembre 2018 à 15:10:32
 Font Size:     |        Print
 

Les participants du colloque international « l’investissement dans l’urbanisation durable » à Dà Nang. Photo : VGP

Nhân Dân en ligne - Un colloque international intitulé « L’investissement dans l’urbanisation durable » a eu lieu le 22 novembre à Dà Nang, au Centre.

Il s’agissait d’un forum où les dirigeants municipaux et les économistes ont partagé leurs expériences professionnelles et ont discuté des mesures pour que les investissements dans les infrastructures puissent contribuer à l’urbanisation durable.

Le vice-président du Comité populaire municipal, Hô Ky Minh, a déclaré que les autorités de Da Nang avaient élaboré les politiques afin de développer durablement leur ville. En 2014, elles ont approuvé un projet de construction d’une ville intelligente qui avait défini cinq domaines prioritaires : les transports, l’approvisionnement en eau, le drainage d’eau, le contrôle de la sécurité alimentaire et la construction d’une ville connectée, a ajouté Hô Ky Minh.

À cette occasion, Dà Nang a appelé les entreprises à investir dans les projets de transport afin de régler le plus tôt possible les problèmes de transport. Il s’agit des projets de construction du port maritime de Liên Chiêu, de déménagement de la gare ferroviaire, de construction d’usines de traitement des déchets solides, d’application du système de transport intelligent (STI) dans la gestion du trafic, de construction de la ville intelligente, etc.

Un coin de Da Nang. Photo: VGP

L’événement a permis aux membres de CityNet de trouver des mesures visant à résoudre les défis liés à l’investissement dans l’urbanisation durable.

Fondé à Nagoya (Japon) en 1987, CityNet est un réseau régional des autorités locales pour la gestion des établissements humains, avait pour objetif de créer des liens étroits entre ces villes, de réduire les écarts entre leurs autorités, les partenaires nationaux et les organisations internationales et non gouvernementales.

Avec 26 membres à ses débuts, CityNet compte désormais 135 membres qui sont des administrations municipales, des organisations non gouvernementales, des entreprises privées, et des centres de recherche. Hai Phong, Hanoi, Huê, Dà Nang, Quang Nam et Hô Chi Minh-Ville sont les six villes vietnamiennes qui font partie de cette organisation.

CityNet s’est engagé à résoudre les défis posés par l’urbanisation en mettant en contact les parties concernées pour trouver des mesures efficaces afin de développer de manière durable les villes. Durant ces 30 dernières années, CityNet a organisé de nombreuses activités en vue de renforcer les relations entre les membres, d’accélérer les échanges de délégation, de partager les expériences en la matière, etc.

Toru Hashimoto, directeur exécutif du département de la coopération pour le développement de Yokohama, au Japon, a déclaré que Yokohama avait développé un partenariat international avec de nombreuses villes étrangères. En Asie du Sud-Est, elle a noué des liens avec Cebu (Philippines), Bangkok (Thaïlande) et Dà Nang (Vietnam), a-t-il indiqué.

Le développement rapide de Dà Nang a connu de nombreux problèmes provoqués par l’urbanisation similaires à ceux de Yokohama, a-t-il indiqué. Une croissance économique rapide, avec une population en expansion, a entrainé les désordres du trafic, la pollution, etc.
Yokohama et Dà Nang ayant collaboré à plusieurs projets, Yokohama s’est engagé à faire tous ses efforts possibles pour aider Dà Nang à remédier à ces problèmes.

NDEL