Forum sur l’économie numérique du Vietnam 2018 à Hô Chi Minh-Ville

Vendredi, 02 novembre 2018 à 09:27:32
 Font Size:     |        Print
 

Forum sur l’économie numérique du Vietnam 2018 à Hô Chi Minh-Ville. Photo : hanoimoi.com.vn/

Nhân Dân en ligne - Le 1er novembre à Hô Chi Minh-Ville, l’Association des scientifiques et des experts vietnamiens (Association of Vietnamese Scientists and Experts, AVSE Global) a collaboré avec la compagnie de logiciels de Quang Trung et l’Institut de recherche et de développement de Hô Chi Minh-Ville pour organiser le Forum sur l’économie numérique du Vietnam 2018 (Vietnam Digital Economy Forum, VDEF 2018).

Le forum avait pour thème « Petites et moyennes entreprises (PME) : les défis et les solutions stratégiques à l’ère de la quatrième révolution industrielle ». Son objectif était de créer un espace permettant aux organisations publiques et aux entreprises d’échanger leurs visions stratégiques au niveau national et leurs expériences.

Les délégués ont participé à quatre séances de discussions portant sur les questions suivantes : le scénario de l’économie numérique du Vietnam ; les impacts des technologies numériques sur les décisions stratégiques des PME ; l’application des technologies numériques visant à améliorer la compétitivité des PME ; et les services numériques réservés aux PME.

Nguyên Thanh Hung, vice-ministre de l’Information et de la Communication, a incité les experts à partager leurs expériences en matière d’intégration des infrastructures numériques dans la gestion administrative et dans la prestation des services publics, en faveur du développement de l’administration électronique et de l’économie numérique au Vietnam.

L’accent devrait être mis sur les domaines essentiels tels que l’éducation, la santé, le transport et l’agriculture, a-t-il ajouté. Par ailleurs, il est nécessaire d’élaborer un cadre juridique permettant de régler des conflits en ligne, d’établir un mécanisme de gestion des données numériques concernant les services administratifs au service des entreprises et des individus, a-t-il dit.

Vu Ngoc Anh, créateur du forum, a annoncé que le Vietnam devrait se renseigner sur les expériences de la France.

André Laperrière, directeur général du Programme GODAN (Global Open Data for Agriculture and Nutrition), a déclaré que GODAN était prêt à coopérer avec le Vietnam et à l’aider à utiliser les données ouvertes afin d’améliorer la sécurité sanitaire alimentaire et la nutrition et de réduire les risques de maladies dans la population. À ce jour, GODAN a établi des partenariats avec 800 organisations gouvernementales et non-gouvernementales et avec de nombreuses entreprises de 100 pays dans le monde.

NDEL