L’introduction de la langue vietnamienne dans la communauté vietnamienne à Ekaterinbourg

Mercredi, 31 octobre 2018 à 11:00:54
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre permanent des Affaires étrangères Bùi Thanh Son est venu rendre visite aux élèves des classe de Vietnamien à Ekaterinbourg. Photo : http://baoquocte.vn/

Nhân Dân en ligne - Après cinq mois d’apprentissage du vietnamien, la plupart des élèves peuvent lire et écrire en vietnamien, et beaucoup d’entre eux ont pu apprendre par cœur des passages de prose ou de courts poèmes. Ces bons résultats ont ravi les professeurs et les parents.

Il s’agit des évaluations des professeurs sur les résultats de l’apprentissage du vietnamien des enfants de la communauté vietnamienne à Ekaterinbourg en Russie cinq mois après l’ouverture des classes de vietnamien.

Ces classes sont organisées par le Consulat général du Vietnam et des Associations de Vietnamiens de la ville d’Ekaterinbourg.

Elles sont divisées en deux, réunissant près de 30 élèves, dont la première classe est destinée aux enfants de 6 à 8 ans, la deuxième classe pour ceux de 9 à 12 ans. Plus particulièrement, une femmerusse mariée à un citoyen vietnamien, y a également participé.

Ce programme d’enseignement du vietnamien, mis en place par la Comité d'État chargé des Vietnamiens résidant à l'étranger, est très intéressant, avec des activités collectives. En plus des heures d’apprentissage, sont également organisés des jeux populaires, des danses et des chansons en vietnamien, leur permettant de pratiquer le vietnamien. En outre, ils peuvent faire des sorties, aller voir des films, aller au parc ou participer aux pique-niques.

Par ailleurs, les professeurs et les élèves ont eu l’honneur d’accueillir le vice-ministre permanent des Affaires étrangères du Vietnam, Bùi Thanh Son, venu leur rendre visite.

Pour récompenser leurs résultats d’apprentissage, le Consulat général du Vietnam a remis des certificats de félicitation à près de 20 élèves de ces classes à l’occasion de la Fête de la mi-automne dernière.

Jusqu’à présent, les classes sont régulièrement organisées dans les week-ends pour favoriser l’emploi du temps de leurs cours principaux à l’école.

NDEL