Nouveaux locaux du lycée français à Hanoi : Symbole de la relation franco-vietnamienne

Vendredi, 07 septembre 2018 à 10:03:29
 Font Size:     |        Print
 

L’Ambassadeur français au Vietnam, Bertrand Lortholary. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne - À l’occasion de la rentrée scolaire, l’Ambassadeur français au Vietnam, Bertrand Lortholary, a accordé, au lycée Alexandre Yersin, une interview sur la relation franco-vietnamienne.

Le lycée Alexandre Yersin : M. l’Ambassadeur, vous qui avez suivi la construction de ce nouveau bâtiment, pourriez-vous nous donner vos sentiments aujourd’hui que le projet est terminé?

M. l’Ambassadeur : Je voudrais m’adresser à l’ensemble de la communauté du lycée pour dire combien je suis heureux de me trouver sur le site de ces nouveaux locaux. C’est un sentiment avant tout de fierté qui m’habite aujourd’hui. Après, je crois, un long travail effectué par l’ensemble de la communauté du lycée, l’équipe de direction, les enseignants, et puis, l’Ambassade qui a cherché toujours à appuyer sur ce projet tant il est important pour l’ensemble des Français de Hanoi et au-delà, pour l’ensemble de ceux qui sont scolarisés de toute nationalité. Fierté et un sentiment de joie devant un travail exceptionnel. C’est probablement le plus beau lycée de l’AFE en Asie aujourd’hui.

Le lycée Alexandre Yersin : Pourriez-vous nous dire un mot sur la place du lycée français Alexandre Yersin dans le cadre de la relation entre la France et le Vietnam?

M. l’Ambassadeur : Il occupe une place centrale, le lycée Alexandre Yersin, historiquement, et peut-être encore plus aujourd’hui avec l’ouverture de ces nouveaux locaux, parce que c’est le premier bâtiment que la France construit au Vietnam, et en particulier dans la capitale du Vietnam, Hanoi, depuis l’indépendance du pays et le fait que ce premier bâtiment construit par la France à Hanoi depuis l’indépendance, soit un bâtiment consacré à l’éducation, consacré à un lieu où vont grandir ensemble des élèves français et vietnamiens. C’est un très beau symbole pour la relation franco-vietnamienne, c’est un symbole d’avenir. C’est tout ce que la France cherche à construire avec le Vietnam.

Le lycée Alexandre Yersin : Pourriez-vous nous dire ce que représente ce nouvel établissement pour les français installés à Hanoi?

M. l’Ambassadeur : Vous savez un lycée dans une communauté française à l’étranger, c’est un élément central, c’est un élément fédérateur de la vie des Français, de leur insertion dans l’endroit, la ville où ils se trouvent. Le lycée remplit déjà cette fonction depuis longtemps. Il la remplira encore un peu plus avec ce splendide bâtiment. C’est un point d’ancrage. C’est un point autour duquel tous les Français se retrouvent, se regroupent. Et je suis heureux que ce point autour duquel nous nous retrouverons tous, soit aussi réussi.

Le lycée Alexandre Yersin : Avez-vous un message à destination de la communauté éducative ?

M. l’Ambassadeur : Un message qui consiste à leur dire qu’ils avaient déjà une équipe académique exceptionnelle, les résultats du baccalauréat 2018 l’ont encore prouvés, et désormais à cette qualité pédagogique et d’encadrement exceptionnelle s’ajoute des conditions matérielles exceptionnelles avec ce bâtiment. Entre les locaux d’hier et les locaux d’aujourd’hui, c’est au fond une nouvelle scolarité qui s’annonce pour l’ensemble des élèves. Je crois qu’ils y seront profondément heureux et avec eux les enseignants et l’ensemble de l’équipe du lycée. Donc je leur souhaite, à toutes et à tous, bonne chance pour l’année qui débute ici au lycée français Alexandre Yersin.

Nous vous remercions !

Mai Khanh/Ambassade de France au Vietnam