L’Université nationale de Hô Chi Minh-Ville invitée à devenir une ville étudiante

Mercredi, 05 septembre 2018 à 09:48:27
 Font Size:     |        Print
 

La Présidente de l’Assemblée nationale vietnamienne, Nguyên Thi Kim Ngân, et des étudiants de l’Université nationale de Hô Chi Minh-Ville. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - L’Université nationale de Hô Chi Minh-Ville devrait concentrer ses moyens pour devenir la première ville universitaire du pays et un noyau du système éducatif vietnamien destinée à former des élites scientifiques.

C’est ce qu’a déclaré la Présidente de l’Assemblée nationale vietnamienne, Nguyên Thi Kim Ngân, qui est venue mardi souhaiter une bonne rentrée pour la nouvelle année scolaire aux enseignants et aux étudiants de l’Université nationale de Hô Chi Minh-Ville.

La responsable vietnamienne a salué les résultats significatifs obtenus par cette université ces 20 dernières années. Laquelle, de par son rayonnement éducatif, a contribué de manière active à la réforme de l’éducation du pays, et à la création du label éducatif du Vietnam sur la scène mondiale, a dit Nguyên Thi Kim Ngân.

Elle s’est déclarée convaincue qu’avec plus de 1 200 docteurs, professeurs et professeurs associés, et des étudiants talentueux, l’Université nationale de Hô Chi Minh-Ville constituera une « force motrice » du développement de la recherche scientifique et de la formation d’excellence du pays.

L’Université nationale de Hô Chi Minh-Ville, a-t-elle souligné, devait redoubler d’efforts pour figurer dans le classement des meilleurs établissements d’enseignement supérieur non seulement de l’Asie du Sud mais aussi de toute l’Asie.

Devant les étudiants de l’Université, la Présidente de l’Assemblée nationale a partagé son point de vue sur le rôle des établissements d’enseignement supérieur dans l’édification d’un État de droit socialiste.

Elle a affirmé que le Parti et l’État continueront d’investir dans l’Université nationale de Hô Chi Minh-Ville en faveur de son développement.

NDEL