Les Pays-Bas apprécient le potentiel d’énergie éolienne de Ba Ria - Vung Tau

Mardi, 30 avril 2019 à 09:34:44
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration: VNA

Nhân Dân en ligne – La commune d’An Ngai, district de Long Diên, province de Ba Ria – Vung Tau (au Sud) dispose d’un énorme potentiel en énergie éolienne, avec une vitesse du vent variant entre 4,7 et 7,9 mètres par seconde, et une vitesse moyenne annuelle de 6,06 mètres par seconde.

À l’occasion de la visite officielle du Premier ministre néerlandais Mark Rutte au Vietnam, une délégation néerlandaise a eu une séance de travail avec les autorités de la province de Ba Ria – Vung Tau sur le développement de l’énergie éolienne dans cette localité vietnamienne.

Pauline Eizema, ambassadrice adjointe néerlandaise au Vietnam, a présenté la chaîne de services de développement de l’énergie éolienne en mer de son pays comprenant la conception, la construction, l’installation et la maintenance des ouvrages en métal en mer. Elle a aussi affirmé que son pays souhaitait investir dans la production d’énergie éolienne dans cette province.

L’ambassadrice adjointe néerlandaise au Vietnam a fait savoir que lors des séances de travail avec les responsables du Ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce et du Groupe de l'électricité du Vietnam, les deux parties avaient discuté et avaient proposé des mesures afin de développer l’énergie éolienne en mer.

Les Pays-Bas ont commencé à exploiter l’énergie éolienne il y a six ans lorsque ce pays cherchait à remplacer les énergies traditionnelles par des énergies nouvelles. Il s’agissait d’une coopération entre le gouvernement, les instituts de recherche et les entreprises des Pays-Bas. Au cours de ces 5 dernières années, ce pays européen a obtenu de nombreuses réalisations dans ce secteur.

Outre An Ngai, la commune de Binh Châu, district de Xuyên Môc, province de Ba Ria – Vung Tau (au Sud) dispose aussi d’un énorme potentiel en énergie éolienne, avec une vitesse du vent variant entre 5,71 mètres par seconde (au mois d’octobre) et 7,28 mètres par seconde (au mois de janvier), et une vitesse moyenne annuelle de 6,08 mètres par seconde. Selon les experts, avec cette vitesse du vent Binh Châu pourra mettre en œuvre des projets d’énergie éolienne.

Selon la Décision No 39/2018/QĐ-TTg, le gouvernement vietnamien a mis en œuvre des politiques prioritaires sur les financements, les taxes et les infrastructures pour développer ce secteur.

Actuellement, certains projets d’énergie éolienne en mer ont été mis en œuvre à Bà Ria – Vung Tàu comme celui de Côn Son, situé à 2 km de la côte, avec une puissance de 4 MW. Selon les prévisions, ce projet sera mis en service en mai 2020.

De son côté, Lê Tuân Quôc, vice-président du Comité populaire de Bà Ria – Vung Tàu, a fait savoir que sa province appelait toujours les investisseurs dans les projets d’énergies renouvelables, notamment l’énergie éolienne.

En ce moment, les relations entre le Vietnam et les Pays-Bas connaissent un bon développement. Les deux pays sont convenus de porter leurs relations au niveau de partenariat intégral pour un intérêt commun.

Le représentant de Bà Ria – Vung Tàu a fait savoir qu’il s’agissait du bon moment pour la partie néerlandaise d’explorer les opportunités d’investissement dans sa province dans les projets d’énergie éolienne, la logistique, le commerce, la douane, l’agriculture et l’environnement.

NDEL