Le Vietnam connait une forte importation de pétrole brut au premier trimestre

Vendredi, 26 avril 2019 à 14:16:15
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : VNA.

Nhân Dân en ligne - Au premier trimestre, l’importation de pétrole brut a connu une forte augmentation car la production nationale a baissé tandis que la demande de la raffinerie de Nghi Son (au Centre du Vietnam) n’a cessé d’augmenter.

Au cours des trois premiers mois de 2019, le Vietnam a importé plus de 2,4 millions de tonnes de pétrole brut, d’un coût total de 919 millions de dollars, soit 28 fois de plus par rapport à la même période de l’année dernière.

En mars, la production de pétrole brut était estimée à 1,2 million de tonnes, soit une baisse de 6,1% par rapport à la même période de l’année dernière. Au premier trimestre, elle a atteint 3,3 millions de tonnes, soit une réduction de 8% rapport à la même période de l’année dernière.

Selon les dernières statistiques, la Chine reste toujours l’importateur de pétrole brut le plus important du Vietnam. Au premier trimestre, elle a importé 523 241 tonnes, soit une hausse de 118,8%, et pour une valeur de 257,32 millions de dollars, soit une augmentation de 102,2% par rapport à la même période de l’année dernière.

La Thaïlande se classe au 2e rang des importateurs de pétrole brut du Vietnam. Elle a importé au premier trimestre 317 428 tonnes, soit une hausse de 71,5%, et pour une valeur de 160,66 millions de dollars, soit une augmentation de 62,2%, par rapport à la même période de l’année dernière.

NDEL