Hanoi souhaite renforcer sa coopération avec le Royaume-Uni dans l’éducation

Mardi, 30 octobre 2018 à 15:27:00
 Font Size:     |        Print
 

Le président du Comité populaire de Hanoi, Nguyên Duc Chung (à droite), et la secrétaire galloise à l’Éducation, Kirsty Williams, le 30 octobre à Hanoi. Photo: HNM.

Nhân Dân en ligne - La ville de Hanoi souhaite étudier les expériences du pays de Galles et du Royaume-Uni dans le développement de l’éducation et de la formation.

C’est ce qu’a déclaré le président du Comité populaire de la ville de Hanoi, Nguyên Duc Chung, en recevant ce mardi la secrétaire galloise à l’Éducation, Kirsty Williams.

Nguyên Duc Chung a informé son interlocutrice de la situation actuelle de Hanoi en termes d’éducation et de formation professionnelle. La ville compte jusqu’à présent environ 2 700 établissements scolaires de tous niveaux (primaire, collège et lycée) qui accueillent plus de 1,8 million d’élèves. Les élèves de Hanoi se trouvent toujours en tête des listes des candidats sélectionnés pour les concours internationaux.

Dans le but d’améliorer la qualité de l’éducation, Hanoi a mis en place le programme d’éducation britannique A-Level dans ses lycées, Hanoï-Amsterdam et Chu Van An plus précisément, a fait savoir Nguyên Duc Chung.

Le dirigeant de Hanoi a aussi souhaité généraliser le modèle d’éducation A-Level dans les collèges de la ville et promouvoir l'enseignement et l'apprentissage de l’anglais dans tous les établissements scolaires locaux.

Il a souligné la détermination de sa ville à édifier une éducation de haute qualité et à rendre plus efficace la formation des ressources humaines au service du développement des start-ups.

Appréciant la qualité de l’éducation britannique, Nguyên Duc Chung a proposé au Royaume-Uni et au pays de Galles en particulier d’aider Hanoi à former des enseignants d’anglais de haute qualité.

Pour sa part, la secrétaire galloise Kirsty Williams a félicité Hanoi pour ses acquis remarquables dans le développement de l’éducation. Elle a suggéré aux deux parties de coopérer étroitement dans l’amélioration de la qualité de l’éducation et de multiplier les échanges estudiantins.

NDEL