Un expert russe est optimiste quant à l’avenir du Vietnam

Dimanche, 17 janvier 2021 à 09:09:59
 Font Size:     |        Print
 

Le docteur Evgeny Kobelev, ancien premier vice-président de l'Association d'amitié Russie-Vietnam. Photo: VOV

Nhân Dân en ligne — 10 ans après sa mise en œuvre, la politique du Renouveau (Doi Moi) a donné des résultats remarquables et le Vietnam figure désormais dans la liste de pays leaders mondiaux en matière de croissance économique.

Le docteur Evgeny Kobelev, ancien premier vice-président de l’Association d’Amitié Russie-Vietnam, a écrit un article intitulé « Le 13e Congrès national du Parti communiste vietnamien — le chemin vers de nouveaux succès », le 12 janvier dans le magazine « Monde multipolaire ».

Selon l’auteur, le 6e Congrès national du Parti communiste du Vietnam a marqué un tournant historique en adoptant la politique du Renouveau afin de garantir le développement du pays et stabiliser la société.

Depuis 30 ans, le Vietnam a maintenu une croissance économique annuelle de 5 % à 7 %.

En dépit de l’épidémie de Covid-19, l’économie vietnamienne a enregistré une croissance positive tandis que le produit intérieur brut (PIB) de la plupart des pays était négatif, a souligné Evgeny Kobelev. Selon lui, le Vietnam a réussi à maitriser l’épidémie et n’a enregistré que 35 décès, sur une population de près de 100 millions d’habitants.

Concernant la politique étrangère, Evgeny Kobelev a déclaré que les succès du Vietnam s’expliquaient par la mise en œuvre de politiques étrangères bilatérales et multilatérales efficaces.

La politique étrangère du Vietnam a contribué, en grande partie, au maintien de la paix et de la stabilité de la région, ainsi qu’à la réalisation des objectifs de développement socioéconomique et à la défense de la souveraineté nationale, a-t-il indiqué.

Le Vietnam fait partie de la plupart des organisations internationales et régionales et a signé des accords et des Déclarations communes avec de nombreux pays. Il a également assumé avec succès son double rôle de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour le mandat 2020-2021 et de président tournant de l’ASEAN en 2020.

L’expert russe fait part de son optimisme quant à l’avenir du Vietnam, tout en affirmant que sous la direction du Parti communiste vietnamien, le Vietnam atteindra son objectif de devenir un pays prospère, heureux et développé à orientation socialiste au milieu du 21e siècle.

NDEL

  Partager cet article