Vietnam — Nouvelle-Zélande : troisième dialogue sur la politique de défense

Jeudi, 03 décembre 2020 à 14:06:10
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre vietnamien de la Défense, Hoang Xuân Chiên. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne – Le 2 décembre, le troisième dialogue sur la politique de défense entre le Vietnam et la Nouvelle-Zélande a eu lieu en ligne, sous la houlette du colonel général Hoang Xuân Chiên, qui est également vice-ministre vietnamien de la Défense, et du secrétaire général de la Défense néozélandais, Andrew Bridgman. L’évènement a vu la participation des ambassadeurs et des attachés militaires des deux pays.

Les deux parties se sont déclarées réjouies du 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays. Cette année, les deux pays ont élevé leurs relations au rang de partenariat stratégique, ce qui favorise leur coopération dans le domaine de la défense à travers des dialogues, des échanges de délégations, des cours de formation et des missions de maintien de la paix.

Elles ont convenu d’étudier la possibilité d’organiser annuellement des réunions ministérielles de la Défense à l’occasion des visites officielles de leurs hauts responsables ou en marge des évènements multilatéraux. Elles ont aussi convenu d’établir un mécanisme de consultation sur la défense, réunissant des officiels et des experts des deux pays et d’élaborer un plan de coopération pour les trois ans à venir, afin de porter leur coopération dans la défense à une nouvelle hauteur qui s’harmonisera avec leur nouveau partenariat stratégique.

Hoang Xuân Chiên a fait part des activités de coopération multilatérale que le Vietnam a organisées dans le domaine de la défense, en tant que président de l’ASEAN et membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU. Il a confirmé les efforts du Vietnam dans le maintien et le renforcement des activités de coopération dans le cadre de la Conférence des ministres de la Défense de l’ASEAN (ADMM) et de la Conférence élargie des ministres de la Défense de l’ASEAN (ADMM+), pour l’intérêt commun de l’ASEAN et de ses pays partenaires.

De son côté, Andrew Bridgman a souligné que la Nouvelle-Zélande soutient le rôle central de l’ASEAN et qu’elle apprécie les initiatives et les contributions du Vietnam pour le développement de la région.

À propos des affaires régionales et internationales d’intérêt commun, Hoang Xuân Chiên et Andrew Bridgman ont mis en valeur l’importance d’une prise de conscience commune sur le respect du droit international et la nécessité de régler les différends par la voie pacifique, sans recourir à la force ni menacer d’y recourir.

Les deux parties se sont déclarées convaincues que la coopération et la solidarité permettront au monde de surmonter la pandémie.

À cette occasion, Hoang Xuân Chiên a remercié le gouvernement et le ministère néozélandais de la Défense pour les aides qu’ils ont accordées aux victimes des récentes intempéries et inondations au Centre du Vietnam.

NDEL