Les relations entre le Vietnam et les États-Unis ne cessent de se développer

Dimanche, 22 novembre 2020 à 21:16:42
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh (à droite),et le conseiller à la Sécurité nationale, Robert O’Brien. Photo: VNA

Nhân Dân en ligne —Le vice-premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh et le conseiller américain à la Sécurité nationale, Robert O’Brien, ont estimé que les relations entre les deux s’étaient fortement développées.

Le 21 novembre à Hanoi, le vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, s’est entretenu avec le conseiller à la Sécurité nationale, Robert O’Brien, en visite au Vietnam du 20 au 22 novembre à l’occasion du 25e anniversaire des relations diplomatiques entre le Vietnam et les États-Unis.

Lors de l’entretien, Pham Binh Minh et Robert O’Brien ont affirmé que les deux pays accordaient une grande importance à leur partenariat intégral basé sur le respect mutuel de l’indépendance, de la souveraineté, de l’intégrité territoriale et des institutions politiques de l’un et de l’autre.

Pham Binh Minh a déclaré se réjouir de la perspective d’un développement intégral des relations bilatérales dans tous les domaines, notamment la politique, la diplomatie, l’économie, le commerce, la sécurité, la défense et les échanges populaires.

Il a grandement apprécié le fait que les deux pays aient organisé de manière flexible les activités de célébration du 25e anniversaire des relations diplomatiques bilatérales dans le contexte de la propagation de la pandémie de Covid-19, y compris le maintien du contact et l’échange de lettres de félicitations entre les dirigeants de haut rang. Il a tenu à remercier l’Administration américaine et le Département d’État d'avoir accordé leur soutien efficace et opportun au Vietnam dans la lutte contre l’épidémie et la réparation des dégâts à la suite des récentes inondations dans la région du Centre.

Lors de l'entetien. Photo: VNA

Robert O’Brien a déclaré que les relations entre les deux pays continuent de se développer, dans un partage d’intérêts et une confiance renforcée, tout en affirmant que les États-Unis soutiennent un Vietnam fort, indépendant et prospère, qui joue un rôle de plus en plus important dans la région.

Les États-Unis se sont engagés à maintenir leurs relations et à poursuivre leur coopération avec le Vietnam, contribuant ainsi à la garantie de la sécurité, de la paix, de la coopération et du développement de la région et du monde.

Les deux dirigeants ont aussi discuté des mesures visant à approfondir les relations entre les deux pays dans les temps à venir, en donnant la priorité au renouement rapide des échanges de délégations, notamment des délégations de haut rang, au renforcement de la coopération bilatérale dans les activités humanitaires et le règlement des conséquences de la guerre et à la facilitation des relations commerciales et d’investissement pour l’intérêt commun.

Pham Binh Minh a fait l’éloge du fait que les deux pays avaient mis en œuvre de manière efficace un plan d’action pour un équilibre commercial harmonieux et durable, tout en soulignant le potentiel de coopération dans les énergies et l’économie entre les deux pays.

Il a affirmé que le Vietnam s’était engagé à créer un environnement d’affaires et d’investissements favorable pour que les entreprises étrangères, dont celles des États-Unis, puissent opérer à long terme sur son sol.

Robert O’Brien a pris en haute estime les mesures prises par le gouvernement vietnamien pour établir des relations commerciales durables et harmonieuses avec les États-Unis.

Il a salué la récente signature de nombreux accords commerciaux par les entreprises des deux pays, en affirmant soutenir les deux pays dans la poursuite des dialogues et des consultations afin d’établir des relations commerciales stables.

Concernant la sécurité et la défense, Pham Binh Minh a pris en haute considération la coopération active entre les organes compétents des deux pays, y compris le maintien du mécanisme de dialogue bilatéral et le renforcement de la coopération dans les travaux de recherche et de sauvetage et le soutien humanitaire.

Pham Binh Minh et Robert O’Brien se sont déclarés ravis des efforts des deux pays dans le règlement des conséquences de la guerre, contribuant ainsi à instaurer une confiance mutuelle.

Pham Binh Minh a affirmé que le Vietnam et les autres pays membres de l’ASEAN continueraient de soutenir et de se coordonner avec les États-Unis et d’autres pays pour maintenir la paix, la sécurité, la stabilité et l’ordre conformément aux règles dans la région et dans le monde entier.

Il a proposé aux États-Unis de continuer à soutenir le rôle central de l’ASEAN et à promouvoir le partenariat stratégique entre l’ASEAN et les États-Unis et le partenariat entre le Mékong et les États-Unis.

De son côté, Robert O’Brien a dit espérer que les deux parties continueraient à renforcer leur coopération dans le règlement des défis communs, contribuant ainsi au maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité et du développement de la région et du monde.

NDEL