Le Vietnam est un partenaire important dans la politique hongroise d’« Orientation vers l’Est »

Dimanche, 18 octobre 2020 à 12:47:01
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - En 1950, la Hongrie a été l’un des premiers pays à reconnaître et à établir des relations diplomatiques avec le Vietnam, c’est aussi la date marquant la présence de ce pays en Asie du Sud-Est. Au cours des 70 dernières années et malgré les fluctuations de l’histoire, l’amitié traditionnelle et la coopération multiforme entre le Vietnam et la Hongrie ont été renforcées et se sont développées dans tous les domaines que ce soit la politique, la diplomatie, l’économie, le commerce, l’éducation ou la formation.

Aujourd’hui, alors que le gouvernement hongrois met activement en œuvre sa politique étrangère d’« Orientation vers l’Est », grâce aux liens étroits entre les deux pays, le Vietnam est devenu un partenaire important dans la mise en œuvre de cette politique. Ceci a été clairement démontré par la mise à niveau de la relation bilatérale vers un « Partenariat intégral », en 2018 à l’occasion de la visite officielle du Secrétaire général, Nguyên Phu Trong, en Hongrie.

En ce qui concerne la politique et la diplomatie, de nombreuses visites d’État ont eu lieu entre les deux pays au cours des dix dernières années. Parmi celles-ci, la visite du Président Truong Tân Sang en Hongrie (septembre 2013), celle du Président Áder János au Vietnam (novembre 2014), celle du Président de l’Assemblée nationale hongroise Kover Lászlo au Vietnam (novembre 2015), celle de la Présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân en Hongrie (avril 2017), celle du Premier ministre hongrois Viktor Orbán au Vietnam (septembre 2017), celle du Secrétaire général Nguyên Phu Trong en Hongrie (septembre 2018). Ces visites ont créé une forte impulsion pour promouvoir les relations intégrales entre le gouvernement et le peuple des deux pays.

Depuis sa prise de fonction jusqu’à présent, afin de mettre en œuvre sa politique étrangère d’« Orientation vers l’Est », le ministre hongrois des Affaires étrangères, Szijjártó Péter, a accordé une attention particulière au Vietnam avec 2 visites. La première en janvier 2016 et la deuxième qui a lieu en ce moment, du 16 au 18 octobre, pour célébrer le 70e anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays. Cela prouve l’intérêt et l’importance que la Hongrie accorde au Vietnam, parmi ses autres partenaires dans la région et dans le monde.

Un partenaire important dans de nombreux domaines

Au cours des dernières années, le chiffre d’affaires du commerce bilatéral, entre le Vietnam et la Hongrie, dans le domaine de l’économie, du commerce et de l’investissement, n’a cessé de croître. En 2020, bien que l’économie mondiale soit fortement affectée par la pandémie de Covid-19, les données sur les relations commerciales entre le Vietnam et la Hongrie sont toujours très positives.

Selon le Département général des douanes du Vietnam, le chiffre d’affaires total bilatéral d’import-export entre le Vietnam et la Hongrie au cours des 9 premiers mois de 2020 a atteint 908,52 millions de dollars, soit une hausse de 66,76 % par rapport à la même période en 2019 et de plus de 425 % sur la même période au cours des 9 premiers mois de 2016.

La Hongrie a activement soutenu la signature de l’accord de libre-échange entre l’UE et le Vietnam (EVFTA) et l’Assemblée nationale hongroise a été le premier parlement des États membres de l’UE à ratifier l’accord de promotion des investissements entre l’UE et le Vietnam (EVIPA), créant un cadre stable et à long terme pour promouvoir davantage les relations économiques, commerciales et d’investissement entre le Vietnam et l’UE et les pays membres, dont la Hongrie.

Le domaine de l’éducation et de la formation est également un point majeur de la coopération bilatérale Vietnam-Hongrie. Depuis la guerre du Vietnam contre les envahisseurs américains, la Hongrie a aidé le Vietnam à former près de 4 000 médecins, maîtres et ingénieurs, dont beaucoup ont occupé des postes importants dans les organes étatiques du Vietnam. Aujourd’hui encore, la Hongrie continue d’aider le Vietnam dans ce domaine. Depuis 2018, le gouvernement hongrois a porté le nombre de bourses pour le Vietnam à 200 par an, pour tous les niveaux de formation où la Hongrie possède des atouts tels que la médecine, la pharmacie, l’agriculture, la biotechnologie, l’informatique et la musique.

La communauté vietnamienne en Hongrie qui compte plus de 5 000 personnes est également un facteur contribuant à la promotion de la relation d’amitié entre les deux pays. Le gouvernement hongrois apprécie toujours la contribution de la communauté vietnamienne au développement socioéconomique de la Hongrie et crée ainsi de nombreuses conditions favorables pour qu’elle vive de manière stable et à long terme. Le gouvernement hongrois apprécie également grandement que la communauté vietnamienne soit la plus grande communauté d’étrangers utilisant la langue hongroise, l’une des langues les plus difficiles au monde.

En outre, la coopération entre le Vietnam et la Hongrie dans un certain nombre d’autres domaines tels que la science, la technologie, la culture et le tourisme, a connu des progrès remarquables au cours de ces dernières années.

Avec son rôle et sa position croissants sur la scène internationale, on peut affirmer que le Vietnam est devenu l’un des partenaires importants de la politique étrangère hongroise. De plus, avec une compréhension et une confiance politique croissantes, le partenariat intégral entre le Vietnam et la Hongrie est dans sa période la plus florissante et la plus brillante.

NDEL