Le Premier ministre japonais confirme sa visite prochaine au Vietnam

Mercredi, 14 octobre 2020 à 09:32:07
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne – Le 13 octobre, le Premier ministre japonais Yoshihide Suga a officiellement confirmé sa visite officielle au Vietnam et en Indonésie la semaine prochaine, du 18 au 21 octobre.

Il s’agira de sa première visite officielle à l’étranger depuis sa prise de fonction le 16 septembre.

Lors d’une réunion des dirigeants du Parti libéral démocrate (LDP) au pouvoir du Japon, le Premier ministre Yoshihide Suga a annoncé : « Si les conditions le permettent, je me rendrai au Vietnam et en Indonésie la semaine prochaine. »

Le nouveau Premier ministre japonais apprécie hautement le rôle de l’ASEAN, car ce bloc se situe au centre de la région Indo-Pacifique et que son pays souhaite promouvoir la mise en œuvre de la vision d’une région Indo-Pacifique libre et ouverte.

Le Japon espère montrer au monde qu’il souhaite jouer le rôle de leader dans le maintien de la paix et de la promotion de la prospérité dans la région, a-t-il déclaré.

Le ministre japonais des Affaires étrangères, Toshimitsu Motegi, a estimé, lors d’une interview accordée à la presse, que cette visite jouera un rôle important dans la mise en œuvre de la vision d’une région Indo-Pacifique libre et ouverte.

La coopération internationale étant nécessaire, Tokyo souhaite recevoir le soutien de nombreux pays pour sa vision d’une région Indo-Pacifique libre et ouverte.

Le fait qu’un dirigeant de haut rang du Japon pourra discuter franchement des questions régionales et mondiales ainsi que de la situation post-COVID-19 avec le Vietnam, en tant que président de l’ASEAN 2020, et l’Indonésie, un des grands pays du bloc, revêt une signification importante.

Le Vietnam et le Japon ont établi leurs relations diplomatiques le 21 septembre 1973. En mars 2014, les deux pays ont établi un partenariat stratégique approfondi pour la paix et la prospérité en Asie.

Leurs relations sont actuellement dans leur meilleure période depuis l’établissement des liens diplomatiques. Les visites de haut niveau et les contacts entre les dirigeants des deux pays sont régulièrement maintenus. Les deux pays possèdent de nombreux mécanismes de coopération importants, dont le Comité de coopération Vietnam-Japon coprésidé par les deux ministres des Affaires étrangères, le Comité mixte sur le commerce, l’énergie et l’industrie, ainsi que le Dialogue agricole au niveau ministériel.

Le Japon est un partenaire économique de premier rang du Vietnam. Il est son plus grand bailleur d’aides publiques au développement (APD), son 2e investisseur étranger (selon les calculs cumulatifs) et son 4e partenaire commercial (en 2018).

Concernant les investissements, les calculs cumulatifs montrent qu’en septembre 2019, le Japon recensait près de 4 300 projets en vigueur au Vietnam, cumulant plus de 60,3 milliards de dollars. Il était au 2e rang parmi les 132 pays et territoires investissant au Vietnam. Au cours des cinq premiers mois de 2020, le commerce bilatéral a augmenté de 2,2 % en un an pour atteindre 15,6 milliards de dollars, dont 7,83 milliards de dollars d’exportations du Vietnam.

Le Japon est un des principaux fournisseurs de touristes au Vietnam. En 2018, le Vietnam a recueilli plus de 826 600 touristes japonais. Au cours de huit premiers mois 2019, ce nombre a été de 620 700, soit une hausse de 18,3 % par rapport à la même période de l’année précédente.

La communauté vietnamienne au Japon comprend actuellement environ 330 000 personnes qui vivent, travaillent ou font leurs études dans 47 préfectures japonaises, dont Tokyo, Aichi, Saitama et Osaka.

NDEL