Pour un avenir de paix, de sécurité et de prospérité

Samedi, 03 octobre 2020 à 16:20:45
 Font Size:     |        Print
 

Le Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh. Photo : baoquocte.

Nhân Dân en ligne - Le Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Vietnam, Pham Binh Minh, a adressé le 2 octobre un message à la séance plénière de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies (AGNU) pour commémorer la Journée internationale pour l’élimination totale des armes nucléaires.

En voici le texte intégral :

Monsieur le Président,

Il y a 75 ans, la Seconde Guerre mondiale a pris fin, mais seulement après que le monde ait été témoin de la force destructrice des bombes atomiques à Hiroshima et à Nagasaki.

Pour protéger les générations futures du fléau de la guerre et des menaces pour la survie de l'humanité, promouvoir l'amitié et la coexistence pacifique entre les nations et préserver les ressources limitées pour le développement socioéconomique, la première session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies sur le désarmement a souligné que le désarmement nucléaire et la prévention de la guerre nucléaire étaient la plus haute priorité.

Depuis lors, le monde a fait des progrès remarquables.

Un système de cadres multilatéraux et bilatéraux sur le désarmement, la non-prolifération et la maîtrise des armements a été mis en place. Le nombre d'armes nucléaires dans le monde a diminué de plus des trois quarts par rapport à la période de la guerre froide. La majorité des pays détenteurs d'armes nucléaires ont suspendu les essais nucléaires. Cinq zones exemptes d’armes nucléaires couvrant plus de 100 pays ont été créées, dont la zone exempte d'armes nucléaires de l’Asie du Sud-Est créée par l’ASEAN depuis 1995.

Cependant, la perspective d'une élimination complète des armes nucléaires reste toujours éloignée. L'arsenal nucléaire actuel est toujours capable de détruire le monde entier, tandis que les risques de propagation d'armes nucléaires à des acteurs non étatiques irresponsables demeurent. L'escalade des tensions entre les pays dotés d'armes nucléaires exerce une pression considérable sur l'appareil mondial de désarmement.

Le Vietnam appuie tous les efforts de désarmement et de non-prolifération nucléaires. Nous avons également adhéré à tous les traités internationaux relatifs à cette question, y compris le Traité sur la non-prolifération, le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (TICE) et, plus récemment, le Traité d’interdiction des armes nucléaires.

Nous appelons les pays dotés d'armes nucléaires à renforcer leur engagement en faveur du désarmement nucléaire complet conformément à l'article 6 du Traité sur la non-prolifération et à restaurer la confiance dans les institutions multilatérales chargées du désarmement, à promouvoir le rôle des structures régionales dans la création et le maintien de zones exemptes d'armes nucléaires.

En tant que président de l'ASEAN en 2020, le Vietnam s’engage à maintenir l'Asie du Sud-Est exempte d’armes nucléaires et continuera de collaborer avec toutes les parties pour résoudre les problèmes en suspens dans la mise en œuvre du Traité sur l'Asie du Sud-Est exempte d’armes nucléaires. Dans le même temps, le droit des nations d'utiliser l'énergie nucléaire à des fins pacifiques doit être respecté.

En cette Journée internationale pour l’élimination totale des armes nucléaires, nous devons tous réaffirmer nos responsabilités juridique et morale de réaliser l’objectif d’un monde sans armes nucléaires. Nous devons unir nos efforts pour concrétiser cet engagement pour un avenir de paix, de sécurité et de prospérité.

Je vous remercie !

NDEL