Hô Chi Minh-Ville intensifie sa coopération avec la préfecture japonaise d’Aichi

Mardi, 15 septembre 2020 à 10:40:11
 Font Size:     |        Print
 

Nguyên Thành Phong, président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, lors de sa séance de travail en ligne avec Ohmura Hideaki, gouverneur de la préfecture japonaise d’Aichi, le 14 septembre. Photo : sggp.org.vn.

Nhân Dân en ligne - Hô Chi Minh-Ville (Vietnam) vise à promouvoir les échanges avec la préfecture japonaise d’Aichi, dans le but de renforcer les relations entre les deux localités tout en accélérant la coopération dans les domaines traditionnels, tels que le tourisme et l’éducation.

C’est ce qu’a souligné Nguyên Thành Phong, président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, lors de sa séance de travail en ligne avec Ohmura Hideaki, gouverneur de la préfecture japonaise d’Aichi, le 14 septembre.

Nguyên Thành Phong a appelé les entreprises de la préfecture d’Aichi à délocaliser leur production vers Hô Chi Minh-Ville afin de renforcer l’amitié de longue date qui existe entre les deux localités.

Le dirigeant de Hô Chi Minh-Ville a remercié le gouvernement japonais pour son soutien dans la lutte du Vietnam contre le COVID-19 et a exprimé sa conviction que le Japon réussira à éradiquer l’épidémie.

Il a poursuivi en affirmant que la mégapole du Sud avait déployé tous les efforts possibles pour atteindre le double objectif de prévention de l’épidémie et de reprise économique, ajoutant que la partie vietnamienne était disposée à partager son expérience et à coopérer avec la préfecture d’Aichi dans la bataille contre le COVID-19.

En réponse, le gouverneur Hideaki a fait l’éloge du succès de Hô Chi Minh-Ville dans la maîtrise de la pandémie et le maintien du développement socioéconomique, qui devraient tous deux créer des conditions favorables pour que les deux localités renforcent encore davantage leurs liens, une fois que l’épidémie aura été entièrement maîtrisée.

Le gouverneur japonais a remercié Hô Chi Minh-Ville d’avoir soutenu la préfecture d’Aichi dans l’organisation des festivals vietnamiens et a fait part de son espoir d’une coordination étroite pour accueillir d’autres évènements l’année prochaine.

Lors de la séance de travail, Noriko Hirose, ambassadrice du tourisme de Hô Chi Minh-Ville dans la préfecture d’Aichi, a révélé que la localité japonaise était prête à continuer à mettre en œuvre des programmes de coopération et à partager son expérience, dans la formation des ressources humaines du secteur touristique, ainsi qu’à organiser des échanges bilatéraux lorsque l’épidémie aura été maîtrisée.

Selon les statistiques, la valeur des échanges commerciaux entre Hô Chi Minh-Ville et le Japon, entre janvier et juillet 2020, a atteint environ 3 milliards de dollars. Le Japon se classe cinquième sur 110 pays et territoires investissant dans la mégapole du Sud, avec un investissement total d’environ 4,5 milliards de dollars.

En août de l’année dernière, 43 entreprises de la préfecture d’Aichi ont injecté près de 37 millions de dollars dans la ville, représentant un tiers de ses entreprises investissant au Vietnam, avec un accent particulier sur l’automobile, les technologies de l’information et de la communication, les sciences et les technologies et les industries manufacturières.

NDEL