AIPA 2020 : promouvoir la coopération parlementaire dans le domaine de l’éducation et de la culture

Vendredi, 31 juillet 2020 à 11:37:42
 Font Size:     |        Print
 

La délégation de l’AN du Vietnam, Phùng Quôc Hiên, lors de la visioconférence pour promouvoir la coopération interparlementaire dans le domaine de l’éducation et de la culture pour le développement durable. Photo : sggp.org.vn

Nhân Dân en ligne - L’Assemblée nationale (AN) du Vietnam a organisé, le 30 juillet, une visioconférence pour promouvoir la coopération interparlementaire dans le domaine de l’éducation et de la culture pour le développement durable (AIPA-ECC).

Cette réunion est une initiative du Vietnam, en tant que président du Conseil interparlementaire des nations de l’Asie du Sud-Est (AIPA 2020), dans l’espoir que les parlements membres et les partenaires discuteront du mécanisme de coopération dans les secteurs susmentionnés, afin de contribuer à la concrétisation du Programme de développement durable des Nations Unies.

Prenant la parole lors de l’évènement, le vice-président de l’AN du Vietnam, Phùng Quôc Hiên, a évoqué les défis auxquels le monde est confronté depuis la fin de 2019, en particulier l’épidémie de Covid-19 qui a eu un impact considérable sur toute la société, causant la mort de centaine de milliers de personnes et menaçant la vie de millions d’autres.

Ces défis entravent la mise en œuvre de l’Agenda 2020 pour le développement durable. Celui-ci comprend 17 objectifs visant à éliminer la faim et la pauvreté, à protéger la planète et à garantir la prospérité pour tous.

En tant que législateurs, nous devons prendre des mesures pour assumer nos responsabilités et notre engagement en faveur de la mise en œuvre des objectifs de développement durable, tels qu’ils ont été énoncés dans la Déclaration de Hanoï lors de la 132e Assemblée générale de l’Union interparlementaire (UIP) en avril 2015, a souligné Phùng Quôc Hiên.

Il a demandé aux participants à la conférence de concentrer leurs discussions sur la coopération en matière d’éducation et de culture, thèmes centraux de la construction de la Communauté de l’éducation et de la société de l’ASEAN.

Le Secrétaire général de l’UIP, Martin Chugon, a souligné que la pandémie de Covid-19 menaçait et même repoussait les résultats obtenus par la communauté dans le passé. Par conséquent, les actions des parlements jouent un rôle extrêmement important dans la poursuite des objectifs et des programmes de développement durable, a noté Martin Chugon.

Les participants ont échangé leurs expériences sur la coopération dans l’éducation et la culture, soulignant le rôle des parlements dans l’élaboration d’un mécanisme juridique commun, pour reconnaitre la qualité de l’éducation dans les pays de la région.

Ils ont également proposé d’établir un mécanisme de coopération pour le développement de l’enseignement à distance et de l’enseignement en ligne et ont discuté de l’élaboration d’un couloir juridique portant sur la préservation et la mise en réseau du patrimoine culturel de l’ASEAN pour le développement du tourisme durable.

NDEL