Le Vietnam et la R. de Corée renforcent leur coopération

Mardi, 30 juin 2020 à 16:14:09
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne – Le Ministère vietnamien des Affaires étrangères en coordination avec l’Ambassade sud-coréenne au Vietnam a organisé le 30 juin le colloque intitulé les « Rencontres de la République de Corée en 2020 » afin de répondre aux besoins d’échanges entre les localités vietnamiennes et les partenaires sud-coréens pour l’intérêt commun.

Cet événement a vu la présence du vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Bui Thanh Son, de l’ambassadeur sud-coréen au Vietnam Park Noh-wan, des responsables des ministères, des organes et des localités du Vietnam et de ceux des établissements d’éducation et des voyagistes de la République de Corée (R. de Corée) au Vietnam, et des représentants des Communautés des entreprises vietnamiennes et sud-coréennes et de l’Organisation mondiale de la Santé.

Lors de son discours d’ouverture, le vice-ministre des Affaires étrangères Bui Thanh Son a souligné que le Vietnam et la R. de Corée ne cessaient de stimuler leurs relations dans de nombreux domaines, notamment après que les deux pays ont établi un partenariat de coopération stratégique en 2009.

Les deux peuples vietnamien et sud-coréen possèdent de nombreuses similitudes culturelles et historiques et partagent des valeurs et intérêts communs en termes de développement durable. Actuellement, on compte environ 65 000 familles vietnamo-coréennes qui les relient et les aident à mieux se comprendre.

Selon Bui Thanh Son, l’épidémie de Covid-19 a entrainé de grands changements dans le monde et tous les pays doivent en ce moment faire face à ses évolutions complexes. Dans ce contexte, le Vietnam et la R. de Corée sont considérés comme des exemples dans le monde dans la maîtrise de la propagation du COVID-19 et les deux gouvernements se sont étroitement coordonnés dans le contrôle de la crise sanitaire, démontrant ainsi l’esprit du partenariat stratégique entre les deux pays, a-t-il déclaré.

Le Vietnam a en effet facilité l’arrivée de nombreux experts, ingénieurs et cadres supérieurs de la R. de Corée dans le pays pendant la pandémie, ce qui a permis de garantir la production et les activités commerciales au Vietnam, a-t-il poursuivi.

Bui Thanh Son a affirmé que le gouvernement vietnamien continuerait à créer des conditions favorables pour que les entreprises étrangères dont les sud-coréennes puissent fonctionner à long terme et en toute sécurité au Vietnam.

Il s’est déclaré convaincu que les deux pays continueraient à intensifier leur coopération efficace dans les temps à venir.

Il a souligné que le gouvernement, les ministères et les organes concernés du Vietnam avaient fait tous les efforts possibles pour résoudre les difficultés rencontrées par les entreprises sud-coréennes en activité au Vietnam. Par contre, les entreprises sud-coréennes devront renforcer les contacts avec les autorités locales, a-il-t déclaré.

De son côté, l’ambassadeur de la R. de Corée Park Noh-wan a déclaré que les « Rencontres de la République de Corée en 2020 » étaient une condition importante pour les deux pays puissent construire ensemble un canal de dialogue annuel entre les entreprises sud-coréennes et les localités vietnamiennes.

À cette occasion, un protocole d’accord entre le Département des affaires étrangères du Ministère vietnamien des Affaires étrangères et la Chambre sud-coréenne des affaires au Vietnam a été signé. Ce protocole doit poursuivre les bons résultats des protocoles précédents sur le renforcement des liens entre les entreprises sud-coréennes et les localités vietnamiennes.

La coopération économique est un pilier des relations bilatérales. La R. de Corée dispose d’un fonds d'investissement direct étranger au Vietnam de près de 70 milliards de dollars versés dans plus de 8 000 projets, qui ont créé des emplois pour plus de 700 000 travailleurs vietnamiens et représentent 30% de la valeur des exportations vietnamiennes.

Le commerce bilatéral a atteint 66,6 milliards de dollars en 2019 et les deux parties visent 100 milliards de dollars dans un avenir proche.

NDEL