L’IDE du Vietnam en baisse de 17% en janvier et mai

Samedi, 30 mai 2020 à 21:09:31
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : kinhtedothi.vn.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam a attiré un total de 13,9 milliards de dollars d'investissement direct étranger (IDE) au cours des cinq premiers mois de cette année, soit une baisse de 17% en glissement annuel, a annoncé le 29 mai le Département général des statistiques.

Il y avait 1 212 projets nouvellement enregistrés avec 7,4 milliards de dollars d'investissements, en baisse de 11,1% en nombre mais de 15,2% en capital, respectivement.

Un total de 3,5 milliards de dollars a été ajouté aux 436 projets existants, soit une augmentation en glissement annuel de 31,4%, tandis que les apports en capital et les achats d'actions par les investisseurs étrangers se sont élevés à près de 3 milliards de dollars, en baisse de 60,9%.

Plus particulièrement, l'industrie de la transformation et de la fabrication est arrivée en tête, attirant 5,8 milliards de dollars de nouveaux investissements, soit 73,6% du total, suivie par des secteurs tels que l'immobilier, la distribution d'électricité, le gaz, la vapeur et la climatisation.

Parmi 58 pays et territoires enregistrant de nouveaux projets au Vietnam au cours des cinq premiers mois, Singapour était le plus grand investisseur, avec 4,3 milliards de dollars, représentant 58% du total. Viennent ensuite Taiwan (Chine) avec 743 millions de dollars, la Chine avec 694 millions de dollars, Hong Kong (Chine) avec 500 millions de dollars et la République de Corée avec 441 millions de dollars.

Jusqu’au 20 mai, 6,7 milliards de dollars d'IDE avaient été décaissés cette année, soit une baisse de 8,2% en glissement annuel, dont plus de 4,9 milliards de dollars alloués à des projets dans l'industrie de la transformation et de la fabrication.

Les investisseurs vietnamiens ont eu 60 nouveaux projets à l'étranger au cours de la période, avec un capital combiné de 161,9 millions de dollars. Ils ont également ajouté 18,8 millions de dollars à onze projets existants.

Les investisseurs locaux ont investi dans 21 pays et territoires au cours de la période, l'Allemagne étant le principal bénéficiaire, avec 92,6 millions de dollars. Viennent ensuite les États-Unis avec 21,7 millions de dollars, le Myanmar avec 21,2 millions de dollars et Singapour avec 18,9 millions de dollars.

NDEL