Entretien téléphonique entre le vice-ministre des AE Bùi Thanh Son et son homologue canadienne

Vendredi, 13 mars 2020 à 13:34:05
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre permanent des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son. Photo : baoquocte.vn.

Nhân Dân en ligne - Le Canada soutient toujours le Vietnam qui assume cette année la présidence de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) et le poste de membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies pour le mandat 2020-2021.

C'est ce qu'a déclaré le 12 mars la sous-ministre des Affaires étrangères du Canada, Marta Morgan, lors de sa conversation téléphonique avec le vice-ministre permanent des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son.

Lors de leur entretien, les deux parties ont souligné le développement de la coopération bilatérale, en particulier après l’établissement du partenariat intégral en 2017 et l’entrée en vigueur de l’accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP).

Elles sont convenues d'augmenter le nombre de visites de haut niveau et de maintenir les mécanismes de coopération existants, tout en s'engageant à se coordonner étroitement dans les enceintes multilatérales alors que le Vietnam assume la présidence de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) et son rôle de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour le mandat 2020-2021.

De plus, les deux parties ont également partagé leurs expériences sur la prévention et la lutte contre le Covid-19. Le vice-ministre permanent Bùi Thanh Son a affirmé que le Vietnam accordait une attention particulière à ce travail et soutenait les activités de production, de commerce et d'investissement dans le pays.

Il a suggéré que le Canada coordonnerait étroitement avec le Vietnam dans ce travail, en particulier dans le contexte de l'épidémie complexe et imprévisible de Covid-19.

Pour sa part, la sous-ministre des Affaires étrangères du Canada, Marta Morgan, a apprécié les mesures appliquées par le Vietnam dans la lutte contre l'épidémie Covid-19 et a exprimé son souhait que les deux pays renforceraient leur coopération au sein des forums régionales et mondiales en vue des intérêts mutuels.

NDEL