Renforcer la coopération entre la région du Kansai et les localités vietnamiennes

Mardi, 11 février 2020 à 17:05:51
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Lê Hoài Trung (à droite), et le président de l’Association d’amitié Japon-Vietnam de la région du Kansai, Nishimura Teiichi. Photo: BQT.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam souhaite renforcer sa coopération avec la région japonaise du Kansai dans la formation des ressources humaines.

C’est ce qu’a souligné le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Lê Hoài Trung, en recevant le 11 février à Hanoi le président de l’Association d’amitié Japon-Vietnam de la région du Kansai, Nishimura Teiichi.

Le vice-ministre Lê Hoài Trung s’est déclaré réjoui du bon développement des relations Vietnam-Japon ces derniers temps dans tous les domaines.

Le Japon constitue l’un des partenaires économiques de premier plan et le premier bailleur de fonds du Vietnam en termes d’aide publique au développement. Le Japon est également le 2e plus grand investisseur étranger au Vietnam et le 4e débouché pour les produits vietnamiens.

Ces dernières années, la coopération économique entre le Vietnam et la région japonaise du Kansai a connu de nouvelles avancées, a estimé le vice-ministre Lê Hoài Trung. Les échanges commerciaux bilatéraux ont atteint 9,4 milliards de dollars en 2019. Actuellement, le nombre de Vietnamiens résidant à Kansai s’est élevé à 50 000 personnes.

Le vice-ministre vietnamien a hautement apprécié les contributions actives de l’Association d’Amitié Japon-Vietnam de la région du Kansai au renforcement de la coopération vietnamo-japonaise dans divers domaines. De nombreux membres de l’association, y compris le président Nishimura Teiichi, se sont vu décerner l’Ordre de l’amitié du Vietnam, a-t-il rappelé.

Le vice-ministre Lê Hoài Trung a demandé à l’association de faire de son mieux pour stimuler la coopération et les échanges culturels et populaires entre la région du Kansai et les localités vietnamiennes. Selon lui, ladite association devrait jouer le rôle de passerelle entre les entreprises du Kansai et celles vietnamiennes.

Le vice-ministre vietnamien a souhaité que les autorités de Kansai continue à accorder des bourses et à réserver un bon accueil aux étudiants vietnamiens. Il a plaidé pour une coopération accrue entre le Vietnam et la région du Kansai dans la formation de ressources humaines hautement qualifiées.

Pour sa part, le président de l’Association d’Amitié Japon-Vietnam de Kansai, Nishimura Teiichi, a promis de poursuivre ses contributions actives au renforcement des relations d’amitié et de coopération Vietnam-Japon.

Il a jugé nécessaire pour les deux pays de mettre en œuvre efficacement leur mémorandum de coopération dans la main-d’œuvre récemment signé.

Nishimura Teiichi a aussi suggéré de renforcer la plantation des cerisiers japonais au Vietnam, ce qui permettra de consolider l’amitié entre les deux pays et les deux peuples.

NDEL