Vietnam - États-Unis : de nouvelles orientations de coopération dans la défense

Jeudi, 12 décembre 2019 à 17:25:01
 Font Size:     |        Print
 

Vue générale du Dialogue Vietnam - États-Unis sur la politique de défense 2019 à Washington. Photo : VOV.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam et les États-Unis considèrent la défense comme un secteur pilier de leur partenariat intégral.

C’est ce qu’on a appris lors du Dialogue Vietnam - États-Unis sur la politique de défense tenu le 11 décembre à Washington, sous la coprésidence du vice-ministre vietnamien de la Défense Nguyên Chi Vinh et du secrétaire adjoint américain à la Défense chargé de l'Asie du Sud et de l’Asie du Sud-Est Randall Schriver.

Les deux parties ont échangé leurs points de vue sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun. Elles ont évalué l’efficacité de la coopération bilatérale en matière de défense en 2019 et déterminé de nouvelles orientations pour les années à venir, sur la base du Mémorandum sur la promotion de la coopération bilatérale en matière de défense de 2011 et de la Déclaration sur les relations vietnamo-américaine dans la défense de 2015.

Les responsables vietnamiens et américaines sont convenus de matérialiser les accords conclus en novembre dernier lors de la visite au Vietnam du secrétaire américain à la Défense Mark Esper. Cela permettra de promouvoir le partenariat intégral entre le Vietnam et les États-Unis.

Le vice-ministre vietnamien Nguyên Chi Vinh a salué les efforts conjugués des deux parties pour mettre en œuvre le projet de désintoxication de l'aéroport de Biên Hoa (dans la province vietnamienne de Dông Nai, au Sud) dans les meilleurs délais. Il a remercié la partie américaine d’avoir aidé le Vietnam dans la construction de patrouilleurs, les opérations de maintien de la paix des Nations Unies et l’amélioration des compétences des garde-côtes.

Le vice-ministre vietnamien a profité de cette occasion pour présenter le nouveau livre blanc sur la défense du Vietnam et un certain nombre d'initiatives du Vietnam durant sa présidence de l'ASEAN en 2020. Il a proposé aux États-Unis d’aider le Vietnam à remplir son rôle de président de l’ASEAN.

Pour sa part, le secrétaire adjoint américain à la Défense Randall Schriver a affirmé que les États-Unis attachaient toujours de l’importance à leur partenariat intégral avec le Vietnam. Les États-Unis, a-t-il poursuivi, souhaitent que le Vietnam devienne un pays puissant, indépendant et prospère, avec une position de plus en plus élevée dans la région Indo-Pacifique.

Comme la défense est un pilier du partenariat intégral Vietnam - États-Unis, le secrétaire adjoint américain à la Défense s’est engagé à travailler en étroite collaboration avec la partie vietnamienne pour rendre profonde et substantielle la coopération bilatérale dans ce domaine. Il a plaidé pour une coopération accrue entre les deux pays dans la sécurité maritime, le maintien de la paix, l'aide humanitaire et les secours en cas de catastrophe.

Randall Schriver a souligné la volonté de son pays de poursuivre une coordination plus étroite avec le Vietnam dans le règlement des conséquences de la guerre et notamment dans la recherche des soldats portés disparus pendant la guerre.

Appréciant les initiatives du Vietnam pour l'Année de l’ASEAN 2020, Randall Schriver a noté que les États-Unis, en tant que membre de la Conférence élargie des ministres de la Défense de l'ASEAN (ADMM+), étaient prêts à se coordonner étroitement avec les autres pays membres pour promouvoir ce mécanisme de coopération, contribuant à la paix, à la stabilité et au développement de la région.

Comme l’année 2020 marquera la célébration du 25e anniversaire de la normalisation des relations diplomatiques Vietnam - États-Unis (12 juillet 1995 - 12 juillet 2020), les responsables des deux pays ont décidé de travailler étroitement afin d’assurer le succès de cet événement important, notamment en ce qui concerne les activités de la défense.

Le vice-ministre vietnamien de la Défense Nguyên Chi Vinh (à gauche) et le sénateur américain Patrick Leahy. Photo : VOV.

Le vice-ministre vietnamien de la Défense Nguyên Chi Vinh (à gauche) et le secrétaire d'État adjoint américain Christopher Ashley Ford. Photo : VOV.

* Durant son séjour aux États-Unis, le vice-ministre vietnamien Nguyên Chi Vinh est allé saluer le sénateur Patrick Leahy, président de la Commission des Appropriations du Sénat américain, et le secrétaire d'État adjoint des États-Unis, Christopher Ashley Ford. Il a aussi travaillé avec le secrétaire général adjoint de l’ONU Atul Khare dans la matinée du 12 décembre au siège de l'ONU.

NDEL