Promouvoir le partenariat stratégique Vietnam-Allemagne

Vendredi, 06 décembre 2019 à 10:40:45
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-PM et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh (à droite), et le secrétaire d’État au ministère fédéral allemand des Affaires étrangères Andreas Michaelis. Photo: VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam attache de l’importance au renforcement de ses relations avec l’Allemagne, son principal partenaire en Europe.

C’est ce qu’a déclaré le vice-Premier ministre (PM) et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh, en recevant le 5 décembre à Hanoi le secrétaire d’État au ministère fédéral allemand des Affaires étrangères Andreas Michaelis.

Le vice-PM Pham Binh Minh s’est félicité des bons résultats de la 5e réunion du Groupe de direction stratégique Vietnam-Allemagne récemment tenu à Hanoi sous la co-présidence du vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Tô Anh Dung et du secrétaire d'État au ministère fédéral allemand des Affaires étrangères Andreas Michaelis.

Soulignant l’importance de stimuler le partenariat stratégique Vietnam-Allemagne, le vice-PM Pham Binh Minh a proposé aux deux pays de multiplier les échanges de délégations de haut rang et de dynamiser la coopération bilatérale dans le commerce et l’investissement.

Pour l’heure, l’Allemagne constitue le plus grand partenaire commercial et le 4e investisseur étranger au Vietnam au sein de l’Union européenne (UE).

Le vice-PM Pham Binh Minh a également appelé l’Allemagne à soutenir la ratification rapide des Accords de libre-échange et de protection des investissements UE-Vietnam. Ces deux accords permettront de créer un nouvel élan aux échanges commerciaux Vietnam-Allemagne.

Le vice-PM Pham Binh Minh a remercié l’Allemagne pour ses aides publiques au développement accordées ces derniers temps au Vietnam. Ces aides allemandes ont aidé au Vietnam à accélérer son développement socio-économique.

Le Vietnam et l’Allemagne disposent d’un fort potentiel pour promouvoir leurs relations en 2020, l’année marquant le 45e anniversaire de l’établissement des liens diplomatiques bilatéraux. À cela s’ajoute que le Vietnam assumera la présidence de l’ASEAN l’année prochaine et que l’Allemagne la présidence de l’UE au cours du second semestre de 2020.

Le dirigeant vietnamien a aussi plaidé pour une collaboration plus étroite entre le Vietnam et l’Allemagne dans le cadre des forums multilatéraux, à fortiori l’ONU. Cela sera d’autant plus significatif que le Vietnam jouera le rôle de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour le mandat 2020-2021.

Pour sa part, le secrétaire d’État allemand Andreas Michaelis a affirmé la volonté de l’Allemagne de renforcer sa coopération avec le Vietnam, un pays à fort potentiel économique. Il a promis de faire de son mieux pour porter les relations entre les deux pays à une nouvelle hauteur.

Appréciant la position de plus en plus élevée du Vietnam sur la scène régionale et internationale, Andreas Michaelis a souligné que l’Allemagne soutenait toujours le resserrement des relations entre le Vietnam et l’UE ainsi que la ratification des Accords de libre-échange et de protection des investissements entre les deux parties.

L’Allemagne prend en haute estime la position du Vietnam à l’égard du dossier de la Mer Orientale, laquelle consiste à édifier et à consolider un ordre conforme au droit international pour assurer la paix, la sécurité et la stabilité dans la région, a noté le responsable allemand.

* Le 4 décembre, a eu lieu la 5e réunion du Groupe de direction stratégique Vietnam-Allemagne à Hanoi, sous la co-présidence du vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Tô Anh Dung et du secrétaire d'Etat au ministère fédéral allemand des Affaires étrangères Andreas Michaelis.

Lors de la réunion, les deux parties ont évalué l’efficacité de la coopération vietnamo-allemande dans le cadre du partenariat stratégique entre les deux pays. Elles ont adopté le Plan d’action Vietnam-Allemagne pour la période 2019-2021, lequel servira de base importante pour approfondir les relations bilatérales dans des domaines aussi divers que la politique, le commerce, la sécurité, la défense, l’éducation, la culture et le tourisme.

NDEL