Renforcement de la coopération entre An Giang et les localités cambodgiennes

Jeudi, 21 novembre 2019 à 15:32:06
 Font Size:     |        Print
 

Vue générale de la rencontre. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne – Une délégation du Consulat général du Cambodge à Hô Chi Minh-Ville, conduite par le consul général Sok Dareth, a effectué le 20 novembre une visite de travail dans la province d’An Giang (au Sud).

Lors de la séance de travail, le président du Comité populaire d’An Giang, Nguyên Thanh Binh, s’est déclaré réjoui du développement vigoureux de l’amitié et de la coopération intégrale entre le Vietnam et le Cambodge.

An Giang partage près de 100km de frontière commune avec les deux provinces cambodgiennes de Kandal et de Takeo. Ces trois provinces vietnamiennes et cambodgiennes ont donc établi leurs relations étroites et se sont coordonnées régulièrement dans le développement économique et la construction d’une frontière commune de paix, d’amitié et de coopération entre le Vietnam et le Cambodge, contribuant ainsi au développement des deux pays dans le processus d’intégration régionale et internationale.

Nguyên Thanh Binh a présenté les atouts de sa province dans les secteurs tels que l'agriculture, la santé, le tourisme, l'éducation et la formation, soulignant qu’An Giang était prête à appeler ses entreprises à renforcer leurs investissements dans le tourisme et le commerce du Cambodge, et à aider les provinces frontalières cambodgiennes à développer l'agriculture.

An Giang continuera à offrir des bourses d’études aux étudiants cambodgiens suivant un cursus dans ses universités, contribuant ainsi à l’amélioration de la qualité de la ressource humaine et au développement économique du Cambodge, a-t-il poursuivi.

Il a dit souhaiter que les entreprises cambodgiennes renforcent leurs investissements au Vietnam en général et à An Giang en particulier, permettant de stimuler les relations entre les deux pays.

À cette occasion, Nguyên Thanh Binh a demandé au Cambodge, notamment les localités cambodgiennes partageant la frontière commune avec le Vietnam, de créer des conditions favorables pour le Vietnam dans la recherche, l’exhumation et le rapatriement des restes de soldats vietnamiens tombés au champ d'honneur au Cambodge.

Il a également proposé à Sok Dareth d’être la passerelle pour resserrer les relations entre An Giang et les localités cambodgiennes via les projets d’investissement.

De son côté, le consul général du Cambodge à Hô Chi Minh-Ville, Sok Dareth, s’est déclaré réjoui des résultats que le Vietnam et le Cambodge avaient obtenus ces derniers temps.

Au nom du gouvernement et du peuple cambodgiens, il a tenu à remercier le gouvernement et le peuple vietnamiens pour avoir accordé leurs aides précieuses au Cambodge dans l’œuvre d’édification et de défense nationales et le développement socio-économique.

Il a affirmé que le Cambodge se coordonnerait étroitement avec le Vietnam dans la recherche, l’exhumation et le rapatriement des restes de soldats, ainsi que dans la lutte contre la criminalité telles que la contrebande, la traite d'êtres humains, les complots de sabotage des forces hostiles.

Cela contribuera au maintien de l'ordre social et de la sécurité dans la zone frontalière, a-t-il souligné en ajoutant que les efforts des deux pays avaient permis de prévenir et de lutter contre les crimes dans le respect des principes d'indépendance, de souveraineté et d'intégrité territoriale de chaque pays.

NDEL