Le Vietnam appelle à intensifier la coopération ASEAN-Japon

Mardi, 05 novembre 2019 à 15:14:05
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc au 22e Sommet ASEAN-Japon. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a appelé l’ASEAN et le Japon à intensifier leur coopération dans la protection du milieu marin, l’adaptation au changement climatique, la lutte contre la pollution, la santé, les énergies renouvelables et le développement durable du Mékong.

Lors du 22e Sommet ASEAN-Japon qui a eu lieu le 4 en Thaïlande, le chef du gouvernement vietnamien a déclaré se réjouir des résultats remarquables de la coopération bilatérale, notamment dans la défense, la sécurité maritime, la cybersécurité, la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale, l’accélération du désarmement et de la non-prolifération des armes nucléaires… Sur le plan économique, le Japon est actuellement le 4e partenaire commercial de l’ASEAN, le 2e investisseur étranger dans la région et le plus grand fournisseur d’aides publiques au développement pour plusieurs de ses membres.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a en outre apprécié le rapprochement du Plan directeur sur la connectivité de l'ASEAN 2025 et de l'Initiative « Partenariat élargi pour des infrastructures de qualité ».

Il a déclaré tenir en haute estime le soutien japonais par le biais du Fonds d'intégration Japon-ASEAN (JAIF), ainsi que le renforcement des liens culturels et des échanges entre habitants des deux parties.

Le dirigeant vietnamien a également partagé les points de vue de l’ASEAN sur les questions liées à la Mer Orientale, à la péninsule coréenne…

Les dirigeants d’autres pays membres de l’ASEAN ont demandé d’intensifier la la coopération avec le Japon dans les infrastructures, l’édification de villes intelligentes, la cybersécurité, la lutte contre le terrorisme, la réduction de l’écart de développement…

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a déclaré soutenir les Perspectives de l'ASEAN sur l'Indo-Pacifique (ASEAN Outlook on the Indo-Pacific) et l’intensification de la coopération intégrale Japon-ASEAN, avant de demander aux deux parties d’adopter une déclaration commune sur la connectivité.

Il a déclaré soutenir la position de l’ASEAN sur les questions liées à la Mer Orientale, affirmant l’importance du maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la liberté de navigation maritime et aérienne dans cette région, du respect des procédures diplomatiques et juridiques et du droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer 1982 (CNUDM 1982). Il a appelé les parties concernées à faire preuve de retenue, à ne pas militariser la Mer Orientale, à ne pas mener d’actes unilatéraux complexifiant la situation ainsi qu’à édifier un Code de conduite efficace en Mer Orientale.

Lors du sommet, les dirigeants de l’ASEAN et du Japon ont adopté une déclaration commune sur la connectivité.

VNA/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: