35e Sommet de l’ASEAN :

Le PM vietnamien multiplie les rencontres en Thaïlande

Mardi, 05 novembre 2019 à 14:34:04
 Font Size:     |        Print
 

Rencontre entre le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc et son homologue japonais Shinzo Abe, le 4 novembre à Bangkok. Photo: VGP.

Nhân Dân en ligne - En marge du 35e Sommet de l’ASEAN à Bangkok, en Thaïlande, le Premier ministre (PM) vietnamien Nguyên Xuân Phuc a rencontré les 3 et 4 novembre plusieurs dirigeants étrangers.

* Lors d’une rencontre avec son homologue japonais Shinzo Abe, le PM Nguyên Xuân Phuc a affirmé que le Vietnam considérait le Japon comme un partenaire fiable de premier plan et à long terme. Le Vietnam, a-t-il poursuivi, soutient toujours le rôle du Japon sur la scène régionale et internationale. Les deux pays partagent de nombreux intérêts stratégiques communs.

Le PM japonais Shinzo Abe a profité de cette occasion pour remercier son homologue vietnamien d’avoir assisté à la cérémonie d’intronisation de l’Empereur Naruhito du Japon. Il a salué le rôle du Vietnam en tant que coordinateur des relations ASEAN-Japon.

Le PM Shinzo Abe a plaidé pour une collaboration plus étroite entre son pays et le Vietnam dans le règlement des défis régionaux et mondiaux, d’autant plus que le Vietnam assumera la présidence de l’ASEAN l’année prochaine.

Les deux chefs du gouvernement se sont déclarés réjouis du développement vigoureux du partenariat stratégique approfondi Vietnam-Japon ces derniers temps. Ils sont convenus de multiplier les échanges de délégations à tous les échelons et de dynamiser la coopération vietnamo-japonaise dans le commerce, l’investissement, les infrastructures, la main-d’œuvre et l’aide au développement.

Les deux dirigeants ont aussi jugé nécessaire de poursuivre leur coordination étroite au sein des forums multilatéraux et d’œuvrer ensemble dans le règlement des défis régionaux et mondiaux, y compris le dossier de la Mer Orientale.

Rencontre entre le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc et son homologue néo-zélandaise Jacinda Ardern, le 4 novembre à Bangkok. Photo: VGP.

* Lors d’une rencontre avec son homologue néo-zélandaise Jacinda Ardern, le PM Nguyên Xuân Phuc a estimé que le Vietnam et la Nouvelle-Zélande disposaient de grandes opportunités pour promouvoir leur coopération dans divers domaines comme le commerce, l’agriculture, la banque, la finance, la douane, l’éducation, le secteur maritime et la résilience aux changements climatiques.

Le PM vietnamien a proposé à la partie néo-zélandaise de partager ses expériences avec le Vietnam en matière agricole et favoriser l’accès des produits aquatiques et des fruits vietnamiens à son marché.

Les PM Nguyên Xuân Phuc et Jacinda Ardern sont convenus que l’année 2020 serait une bonne occasion de porter les relations entre le Vietnam et la Nouvelle-Zélande, comme celles entre l’ASEAN et la Nouvelle-Zélande, à une nouvelle hauteur. Ils ont décidé d’élaborer les nouveaux mécanismes de coopération bilatérale et de stimuler les échanges commerciaux entre les deux pays.

Les deux PM ont souligné l’importance de renforcer la coopération vietnamo-néo-zélandaise dans le cadre des mécanismes multilatéraux tels que l’ASEAN, le Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC), le Dialogue Asie-Europe (ASEM), l’Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP) ou la sous-région du Mékong. Ils ont déclaré soutenir la garantie de la paix, de la sécurité, de la liberté et de la sécurité de la navigation maritime et aérienne en Mer Orientale, ainsi que le règlement des différends par la voie pacifique et conformément au droit international, à fortiori la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

* Lors d’une rencontre avec son homologue indien Narendra Modi, le PM Nguyên Xuân Phuc a hautement apprécié la position de plus en plus élevée de l’Inde dans la région. Il a affirmé son fort soutien pour la politique indienne « Agir vers l’Est ».

Le PM indien Narendra Modi, de son côté, s’est déclaré convaincu que le Vietnam assumerait bien le rôle de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour 2020-2021 et la présidence tournante de l’ASEAN l’année prochaine.

Les deux PM ont salué les nouvelles avancées du partenariat stratégique intégral Vietnam-Inde ces dernières années. Ils ont insisté sur la nécessité d’accélérer les échanges économiques et commerciaux entre les deux pays et d’élargir la coopération bilatérale dans la défense, le secteur pétrolier et gazier, l’agriculture, la santé, la culture et le tourisme.

Les deux dirigeants ont donné leur feu vert à l’ouverture des lignes aériennes directes reliant le Vietnam à l’Inde.

À propos du dossier de la Mer Orientale, les PM Nguyên Xuân Phuc et Narendra Modi ont souligné l’importance de promouvoir la paix et la sécurité dans cette région et de garantir les droits et intérêts légitimes des pays côtiers selon la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

Le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc (au centre) et ses homologues laotien Thongloun Sisoulith (à gauche) et cambodgien Samdech Techo Hun Sen. Photo: VNA.

* En rencontrant ses homologues laotien Thongloun Sisoulith et cambodgien Samdech Techo Hun Sen, le PM Nguyên Xuân Phuc a hautement apprécié le développement des relations de bon voisinage, d’amitié traditionnelle et de coopération intégrale entre le Vietnam, le Laos et le Cambodge.

Le chef du gouvernement vietnamien a appelé à une collaboration plus étroite entre les trois pays, à la mise en œuvre des accords signés et à un soutien mutuel plus fort pour garantir la paix et la démocratie et favoriser la croissance économique dans chaque pays respectif.

Les trois PM ont aussi discuté des priorités du Triangle de développement Cambodge-Laos-Vietnam, notamment en ce qui concerne le renforcement de la connectivité intrarégionale, le développement durable, la promotion du commerce et des investissements et l’amélioration du niveau de vie des habitants.

Le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc (à droite) et le prince Andrew Albert Christian Edward. Photo: VNA.

Le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc (à droite) et la directrice générale du FMI Kristalina Georgieva. Photo: VNA.

* En rencontrant le prince Andrew Albert Christian Edward, duc de York, le PM Nguyên Xuân Phuc l’a invité à contribuer activement au renforcement du partenariat stratégique Vietnam - Royaume-Uni et à soutenir le développement du Vietnam dans différents domaines comme la promotion de l’entrepreneuriat, le développement des technologies avancées ou encore la protection de l’environnement.

Le prince Andrew s’est engagé à faire de son mieux pour créer un nouvel élan aux relations Vietnam - Royaume-Uni, d’autant plus que le Vietnam assumera la présidence de l’ASEAN l’année prochaine.

* À la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) Kristalina Georgieva, le PM Nguyên Xuân Phuc a demandé de continuer à aider le Vietnam à élaborer des stratégies de développement, à gérer la macroéconomie et à moderniser la gouvernance de l’économie.

La dirigeante du FMI a pris en haute estime les réalisations remarquables du Vietnam en termes de croissance économique, de réduction de la pauvreté et d’amélioration du niveau de vie de la population. Le FMI, a-t-elle poursuivi, soutient les réformes économiques mises en place au Vietnam et ses actions pour s’adapter aux changements climatiques.

Kristalina Georgieva a aussi souhaité travailler plus étroitement avec le Vietnam en 2020, année où le Vietnam assumera la présidence de l’ASEAN et commencera son mandat en tant que membre non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: