Le Vietnam participe au 9e Forum Xiangshan à Pékin

Lundi, 21 octobre 2019 à 15:49:20
 Font Size:     |        Print
 

Le général Ngô Xuân Lich a prononcé un discours lors de la deuxième séance plénière du Forum. Photo : QDND.

Nhân Dân en ligne - La cérémonie d'ouverture du 9e Forum Xiangshan a été organisée lundi à Pékin. Le Vietnam y est représenté par le général Ngô Xuân Lich, ministre de la Défense.

L’événement se concentre sur quatre thèmes lors de quatre séances plénières : relations entre les pays et ordre international, gestion des risques sécuritaires en Asie-Pacifique, intérêts des petits et moyens pays et la sécurité commune, et régime international de contrôle des armes et stabilité mondiale. Il comprend en outre une séance spéciale sur le 70e anniversaire de la fondation de l’Armée populaire de Chine et des discussions en groupe sur les mesures à prendre pour édifier la confiance stratégique, la structure de sécurité en Asie-Pacifique et les évolutions de la sécurité maritime.

Renforcer la suprématie du droit

Prenant la parole lors de la deuxième séance plénière portant sur la gestion des risques de sécurité en Asie-Pacifique, le général Ngô Xuân Lich a prononcé un discours traduisant la position du Vietnam sur les questions de sécurité et de développement d’intérêt commun.

Evoquant les risques en matière de sécurité, Ngô Xuân Lich a affirmé l’importance de renforcer la suprématie du droit, le respect mutuel dans les relations internationales et dans le règlement des différends, de promouvoir la responsabilité des pays puissants et l’efficacité des mécanismes de coopération bilatéraux et multilatéraux dans l’établissement de la confiance et la gestion de la sécurité dans la région et de régler les différends par des mesures pacifiques.

Concernant le dossier de la Mer Orientale, le ministre vietnamien a souligné que la situation dans cette zone maritime évoluait encore de manière complexe et était susceptible d’affecter la paix et la stabilité de la région, d’éroder la confiance entre les pays et d’empêcher les efforts de coopération régionale si aucune mesure efficace n’était prise.

Selon lui, la question de la Mer Orientale doit être traitée par des moyens pacifiques, sans recourir à la force ni menacer d’y recourir, conformément au droit international et dans le respect des intérêts légitimes de chaque pays, dans l'esprit de partenariat et la responsabilité à l'égard de la communauté. « Le Vietnam s'engage d’œuvrer, de concert avec les autres pays, pour faire de la Mer Orientale une région maritime de paix, de stabilité et de développement, dans les intérêts de tous les pays dans et hors de région », a-t-il déclaré.

La sécurité et la stabilité de la Chine et de l’ASEAN sont une question d’intérêt commun

Le responsable vietnamien a indiqué que la sécurité et la stabilité de la Chine étaient inséparables de celles des pays de l’ASEAN. Les deux pays prennent toujours en haute estime la promotion de la coopération dans tous les domaines dont la défense et la sécurité. Le Vietnam apprécie hautement les contributions de la Chine à la coopération au développement et au règlement des questions sécuritaires dans la région et dans le monde, ainsi qu’à la promotion des mécanismes de coopération dans lesquels l’ASEAN joue un rôle central, a noté Ngô Xuân Lich, tout en saluant les initiatives de coopération proposées par la Chine afin de maintenir un environnement pacifique et la stabilité au profit de chaque pays et de la région.

Le général Ngô Xuân Lich au 9e Forum Xiangshan. Photo : QDND.

D’après lui, les questions en suspens dans les relations Vietnam-Chine doivent être systématiquement réglées, dans l’esprit d’égalité et de respect mutuelle, conformément aux accords conclus entre les dirigeants et répondant ainsi aux aspirations des deux peuples et contribuant à la paix, à la stabilité et au développement de la région.

En tant que président de l’ASEAN en 2020 et membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour le mandat 2020-2021, le Vietnam salue l’appui et la coopération de tous les pays pour qu’il puisse s’acquitter de ses nouvelles fonctions.

À l'occasion du 10e anniversaire de la fondation de la réunion des ministres de la défense de l'ASEAN élargie (ADMM), le Vietnam a proposé que l’ASEAN et ses partenaires contruisent une Vision stratégique de sécurité en Asie-Pacifique, qui servira une base pour orienter les cadres et objectifs de coopération dans le futur.

La Chine est déterminée à promouvoir la paix et le développement dans la région

Dans son message envoyé au forum, le Président chinois Xi Jinping a insisté sur la détermination de la Chine de promouvoir la paix et le développement dans la région au travers du dialogue et de la coopération. Le chef de l’État chinois a placé de grands espoirs dans ce forum et a montré aux participants la direction à suivre pour bâtir un consensus sur la paix et approfondir la coopération de sécurité.

Wei Fenghe, conseiller d'État et ministre chinois de la Défense nationale a jugé nécessaire de bâtir ensemble une communauté au destin commun. Il a noté que la Chine était prête à travailler avec les autres pays pour formuler des règles de sécurité, améliorer les mécanismes de sécurité multilatéraux et établir un nouveau type de partenariat de sécurité dans la région Asie-Pacifique

Ayant pour thème « Maintenir l'ordre international et promouvoir la paix dans la région Asie-Pacifique », le 9e Forum Xiangshan a attiré la participation de plus d’un millier de délégués qui sont des ministres de la Défense, des chefs de l'armée et d'éminents universitaires venus de nombreux pays dans le monde.

Lancé en 2006, le Forum Xiangshan est consacré à la promotion des échanges et de la coopération entre les autorités de la défense, les forces armées, les organisations internationales et les universitaires.

NDEL