L’ASEAN est l'une des premières priorités de la politique étrangère vietnamienne

Mercredi, 09 octobre 2019 à 15:02:20
 Font Size:     |        Print
 

Vue générale du séminaire. Photo : BQT.

Nhân Dân en ligne - L’Académie diplomatique du Vietnam, en collaboration avec l’Ambassade de Thaïlande à Hanoi, a organisé un séminaire intitulé « le mandat de la Thaïlande en tant que présidente de l’ASEAN et le rôle de l’ASEAN pour le développement des pays membres et de la région ».

L’événement a vu la participation de plus de 60 délégués qui sont des représentants des ambassades des pays de l’ASEAN et des pays partenaires de l’ASEAN à Hanoi, des ministères vietnamiens concernés et des ambassadeurs et anciens ambassadeurs vietnamiens ayant contribué aux relations Vietnam-ASEAN.

Prenant la parole lors de l’ouverture, le Dr. Lê Hai Binh, directeur adjoint de l’Académie diplomatique, a déclaré que l’existence de l’ASEAN ces 50 dernières années témoignait de la résilience d’un modèle de coopération régionale. Le développement du bloc repose sur les réalisations obtenues et le rôle important de l’ASEAN pour chaque pays membre, l’Asie du Sud-Est et, plus largement, la région Asie- Indo-Pacifique.

Selon lui, dans le contexte des évolutions complexes de la région et du monde, la tâche qui se pose à la présidence tournante de l'ASEAN, la Thaïlande, et ensuite le Vietnam, est de régler les défis, de saisir les opportunités et de coopérer activement avec les autres pays membres pour le développement de l’ASEAN.

L’expert Kavi Chongkittavorn de l'Institut de sécurité et d'études internationales de l'Université Chulalongkorn (Thaïlande), conférencier principal du séminaire, a indiqué qu’en tant que président de l’ASEAN en 2020, le Vietnam avait pour mission de renforcer la solidarité au sein du bloc, le rôle central de l’ASEAN, et l’intégration régionale notamment dans l’économie.

L'ancien vice-ministre des Affaires étrangères, Pham Quang Vinh, a insisté sur le rôle de l’ASEAN pour le développement de chaque pays membre et de la région, affirmant que l’ASEAN était toujours une grande priorité de la politique étrangère du Vietnam.

Le séminaire a eu lieu dans le cadre des efforts pour se préparer à la présidence de l’ASEAN que le Vietnam assumera en 2020.

NDEL