Nations Unies : le Vietnam appelle des pays à maintenir au plus haut degré les engagements envers le multilatéralisme

Mardi, 24 septembre 2019 à 11:53:15
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne – Un événement de haut niveau ayant pour thème « Le 70e anniversaire de la Convention de Genève : Investir dans l’humanité humaines à travers le multilatéralisme » s’est tenu le 23 septembre à New York, dans le cadre de la 74e session de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Cet événement, organisé conjointement par la Chine, l’Afrique du Sud, la Suisse et le Comité international de la Croix-Rouge, a enregistré la présence des Présidents suisse et costaricain, du Premier ministre finlandais, des ministres des Affaires étrangères de Chine, d’Afrique du Sud et de Hongrie, du président de l’Assemblée générale, du secrétaire général adjoint et conseiller juridique de l’ONU, du secrétaire général adjoint chargé du Bureau humanitaire des Nations Unies et du président du Comité international de la Croix-Rouge.

La Convention de Genève est un document clé du droit international humanitaire, avec une universalité globale, symbolisant l’humanité en tant que valeurs fondamentales des Nations Unies. Ce texte met l’accent sur les problèmes mondiaux, y compris les questions humanitaires, qui ne peuvent être résolus que par le multilatéralisme. En particulier, le multilatéralisme n’est pas un choix, il est une condition préalable à la promotion de l’humanité.

Prenant la parole lors de cet événement, l’ambassadeur et chef de la mission permanente vietnamienne auprès des Nations Unies, Dang Dinh Quy, a partagé des défis mondiaux actuels qui ont des conséquences vitales pour la survie de l’Homme. Dans ce contexte, les pays nécessitent de maintenir au plus haut degré leurs engagements envers le multilatéralisme et le système international sur la base de la Charte des Nations Unies et du droit international, ainsi que concrétiser les engagements politiques en action.

Il s’agit d’une seule option visant à renforcer la capacité du système multilatéral dans l’adaptation aux problèmes mondiaux, l’assurance de la paix et de la sécurité, comme la promotion du développement durable.

À cette occasion, l’ambassadeur vietnamien Dang Dinh Quy a réaffirmé l’engagement du Vietnam à propos du multilatéralisme et des valeurs humaines fondamentales du droit international humanitaire.

NDEL