Vers un bel essor des relations Vietnam-Allemagne

Vendredi, 16 août 2019 à 10:39:01
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Tô Anh Dung (à droite), et l’ambassadeur allemand au Vietnam, Guido Hildner, le 15 août à Hanoi. Photo : BQT.

Nhân Dân en ligne - Le Gouvernement, les ministères, les secteurs et les localités du Vietnam s’engagent à créer les meilleures conditions possibles pour que le nouvel ambassadeur allemand remplisse avec succès ses missions diplomatiques au Vietnam.

C’est ce qu’a déclaré le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Tô Anh Dung, en recevant le 15 août à Hanoi l’ambassadeur allemand Guido Hildner, venu le saluer à l’occasion de sa prise de fonction au Vietnam.

Le vice-ministre Tô Anh Dung a proposé à l’ambassadeur Guido Hildner de faire de son mieux pour créer une nouvelle impulsion au partenariat stratégique Vietnam-Allemagne.

Il a jugé nécessaire de promouvoir une collaboration étroite entre l’Ambassade d’Allemagne et le Ministère vietnamien des Affaires étrangères dans l’élaboration du Plan d’action stratégique entre les deux pays pour la période 2019 - 2021, ainsi que dans les célébrations du 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques bilatérales l’année prochaine.

Le vice-ministre vietnamien a également souligné l’importance de poursuivre la coordination étroite et le soutien mutuel au sein des forums multilatéraux, à fortiori l’ONU et l’ASEM, et dans le cadre du mécanisme de coopération ASEAN-UE. Cela sera d’autant plus significatif que l’Allemagne joue le rôle de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour le mandat 2019 - 2020 et le Vietnam pour le mandat 2020 - 2021.

Le vice-ministre Tô Anh Dung a suggéré de dynamiser la coopération vietnamo-allemande dans le commerce et l’investissement afin de tirer le meilleur profit de l’Accord de libre-échange Vietnam-Union européenne (UE).

Pour l’heure, l’Allemagne est le plus grand partenaire commercial du Vietnam au sein de l’EU, avec 10,8 milliards de dollars de commerce bilatéral en 2018. L’Allemagne n’a injecté que près de 2 milliards de dollars au Vietnam, se classant au 4e rang parmi les pays européens investissant au Vietnam.

Tô Anh Dung a profité de cette occasion pour remercier l’Allemagne d’avoir soutenu la signature rapide de l’Accord de libre-échange Vietnam-UE. Il a demandé à la partie allemande de continuer à presser le Parlement européen de ratifier cet accord dans les meilleurs délais.

Le responsable vietnamien a aussi plaidé pour une coordination étroite entre l’Ambassade d’Allemagne et les organes concernés des deux pays dans l’accélération du rythme d’exécution des projets bilatéraux clés, notamment en ce qui concerne la construction de l’Université Vietnam-Allemagne et de la ligne de métro No2 et la formation de main-d’œuvre.

À propos du dossier de la Mer Orientale, le vice-ministre Tô Anh Dung a appelé le gouvernement allemand et l’UE en général à continuer à soutenir le règlement des différends par des mesures pacifiques et conformément au droit international, à fortiori la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. Cela contribuera à garantir la paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation et de survol dans cette région maritime.

Pour sa part, l’ambassadeur allemand Guido Hildner a félicité le Vietnam pour ses réalisations socio-économiques et sa position de plus en plus importante sur la scène internationale.

Il a promis de travailler en étroite collaboration avec les organismes vietnamiens pour promouvoir le partenariat stratégique Vietnam-Allemagne dans divers domaines, y compris la politique, la diplomatie, l’économie, le commerce et l’investissement.

Le diplomate allemand a aussi proposé aux deux pays de multiplier les visites et les échanges de délégations à tous les échelons.

Au vu de l’importance de l’économie maritime, l’Allemagne s’engage à soutenir le règlement des litiges en Mer Orientale par des mesures pacifiques et sur la base du respect du droit international dans le but de maintenir la paix et la liberté de la navigation maritime et aérienne dans la région.

L’ambassadeur Guido Hildner a enfin souhaité bénéficier du soutien actif de différents ministères, secteurs et localités durant son mandat au Vietnam.

NDEL