Le secrétaire du Comité du PCV de HCM-Ville reçoit le secrétaire national du Parti communiste français

Dimanche, 21 juillet 2019 à 16:25:41
 Font Size:     |        Print
 

Le secrétaire du Comité du PCV de HCM-Ville, Nguyên Thiên Nhân (à droite) en recevant le 21 juillet le secrétaire national du PCF, Fabien Roussel. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Hô Chi Minh-Ville accueille à bras ouvert les entreprises françaises venant investir dans les projets de ville intelligente, de transport urbain et de l’innovation.

C’est ce qu’a déclaré le secrétaire du Comité du Parti communiste du Vietnam (PCV) de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân, en recevant le 21 juillet dans la mégapole du Sud le secrétaire national du Parti communiste français (PCF), Fabien Roussel, en visite de travail au Vietnam.

Prenant en haute estime la visite au Vietnam du secrétaire national du PCF, Nguyên Thiên Nhân s’est déclaré convaincu que cette visite créerait une étape importante dans les relations entre les deux parties, contribuant ainsi à renforcer la compréhension mutuelle, l'amitié traditionnelle et la coopération bilatérale.

Le PCV apprécie hautement la position du PCF en faveur du maintien de la paix et de la stabilité en mer Orientale, en garantissant la sécurité, la sûreté et la liberté de la navigation maritime et en respectant le droit international, y compris la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM 1982), a poursuivi Nguyên Thiên Nhân.

Il a aussi informé son interlocuteur de nouvelles avancées de la coopération entre sa ville et des localités françaises sur la base de bonnes relations entre les deux pays, en appelant les entreprises françaises à venir nombreux investir à Hô Chi Minh-Ville, contribuant au processus de construction et de développement de la ville.

De son côté, Fabien Roussel a rappelé l’amitié traditionnelle, la solidarité de longue date et la coopération étroite entre le PCV et le PCF ces dernières années, soulignant la nécessité de maintenir et de promouvoir cette belle relation. Il a proposé aux deux parties d’organiser davantage de séminaires, de multiplier des échanges de délégations à tous les échelons et de déployer des programmes de coopération pour l’intérêt des deux Partis et des deux peuples.

Soulignant l'importance du maintien de la paix, il s’est engagé à solliciter les parlementaires français à soutenir le règlement des différends internationaux par des moyens pacifiques.

Fabien Roussel a également fait savoir à l'hôte que son parti encouragerait les entreprises françaises à participer davantage aux activités commerciales et d'investissement au Vietnam, ajoutant qu'il proposerait au Gouvernement français de créer des conditions plus favorables aux investisseurs français pour l'accès au marché vietnamien, notamment à Hô Chi Minh-Ville.

Actuellement, la France est le 15e investisseur étranger de Hô Chi Minh-Ville avec 250 projets représentant une valeur de 261 millions de dollars. Le commerce bilatéral a dépassé 850 millions de dollars en 2018.

NDEL