Le Vietnam assume la présidence de la Conférence sur le désarmement

Mercredi, 26 juin 2019 à 10:55:30
 Font Size:     |        Print
 

L’ambassadeur vietnamien Duong Chi Dung (2e, droite) à la première session plénière de la Conférence du désarmement. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam a réaffirmé sa participation active aux efforts de désarmement et s'est engagé à continuer à contribuer au maintien de la paix et de la sécurité internationale.

Duong Chi Dung, ambassadeur et chef de la mission permanente du Vietnam aux Nations Unies (ONU) à Genève, a présidé la première séance plénière officielle de la Conférence sur le désarmement (CD) tenue le 25 juin au siège de l’ONU à Genève, en Suisse. Le Vietnam assume la présidence de la CD du 24 au 28 juin et du 29 juillet du 18 août.

L'ambassadeur Duong Chi Dung a exprimé l'honneur du Vietnam de présider la CD qui est le seul forum multilatéral au monde à débattre du désarmement. Dans le même temps, il a souligné l'importance de la coopération pour faire face aux défis communs de la paix mondiale et de la sécurité internationale et a rappelé que le Vietnam souhaitait être activement impliqué dans ce domaine.

Duong Chi Dung a mis en exergue les contributions du Vietnam au premier mandat en tant que président de la CD en 2009 et a souligné l'engagement du Vietnam à continuer à contribuer au maintien de la paix et de la sécurité internationale.

Il a également présenté les priorités, notamment en ce qui concerne le Vietnam, qui vient d'être élu membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021 et président de l'ASEAN 2020. Le Vietnam souhaite que les États membres collaborent pour aider à promouvoir la conférence et apporter des résultats positifs.

Afin de renforcer la coopération et promouvoir le rôle des organisations régionales sur la question du désarmement, pour la première fois de l'histoire de la Conférence et à l'initiative du Vietnam, la conférence a invité le Secrétaire général de l'ASEAN, Lim Jock Hoi, à participer et à prendre la parole.

Le Secrétaire général de l'ASEAN a félicité le Vietnam d'avoir être élu membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU pour la période 2020-2021. Il a réaffirmé l'engagement de l'ASEAN dans les efforts de désarmement militaire et dans la lutte contre de la prolifération des armes de destruction massive. Le Secrétaire général de l'ASEAN a présenté le contenu principal du Traité sur l'Asie du Sud-Est dénucléarisé (SEANWFZ), y compris ses principes et objectifs en matière de désarmement, de lutte contre la dissémination et d'assurance de la sécurité nucléaire, de prévention du terrorisme nucléaire etde réduction des impacts négatifs sur la vie humaine.

Le Secrétaire général de l'ANASE a appelé les pays possédant des armes nucléaires à participer au Traité SEANWFZ visant à promouvoir la mise en œuvre effective de la SEANWFZ.

Les pays ont réaffirmé leur soutien aux initiatives et aux efforts du Vietnam et se sont dit prêts à travailler ensemble pour promouvoir leurs travaux. La Roumanie a réaffirmé, au nom de l'Union européenne (UE), qu'elle soutenait le rôle central de l'ASEAN dans le maintien de la paix et de la sécurité régionale, la prévention des conflits et la participation actives à la recherche des solutions aux problèmes nord-coréens.

En 2019, le Vietnam, l'Ukraine, la Grande-Bretagne, les États-Unis, le Venezuela et le Zimbabwe assument à tour de rôle le poste de président de la CD.

NDEL