Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc à la séance plénière du 34e sommet de l'ASEAN

Dimanche, 23 juin 2019 à 12:50:33
 Font Size:     |        Print
 

Vue générale de la séance plénière du 34e sommet de l'ASEAN. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc et les dirigeants de l'ASEAN ont assisté le 22 juin à Bangkok à la séance plénière du 34e sommet de l'ASEAN présidée par le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-ocha, président de l'ASEAN en 2019.

La réunion a eu lieu dans le contexte de la situation mondiale et régionale instable, de l’émergence du protectionnisme commercial, de l’accroissement de la concurrence entre les grandes puissances et de la 4e révolution industrielle qui est en marche. Ayant pour thème « Renforcer le partenariat pour le développement durable », l’événement a été l’occasion pour les dirigeants de l’ASEAN de discuter des orientations et des mesures à prendre afin de créer une communauté de l’ASEAN durable pour les citoyens.

Les dirigeants ont souligné la nécessité de maintenir une sécurité durable conformément aux principes fondamentaux du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) de l’ASEAN, d’assurer le rôle central de l’ASEAN, d’orienter les relations avec les partenaires extérieurs sur la base du point de vue de l’ASEAN sur l’Indopacifique et de renforcer la confiance stratégique et la coopération pour faire face aux défis de la sécurité transnationale.

Ils ont décidé de promouvoir davantage le commerce intra-bloc et une ASEAN homogène, d'améliorer la connectivité, de mettre en œuvre le mécanisme de guichet unique de l'ASEAN et le réseau des villes intelligentes de l'ASEAN, de stimuler l'économie numérique et une ASEAN numérisée et de préparer activement la révolution industrielle 4.0. . Ils sont également convenus de conclure les négociations sur le partenariat économique global régional (RCEP) en 2019.

Ils se sont mis d’accord pour choisir 2019 comme Année culturelle de l’ASEAN afin de renforcer les échanges culturels et de promouvoir les identités culturelles du bloc. Les pays membres créeront ensemble une communauté de l’ASEAN durable, axée sur les personnes et centrée sur les personnes, tournée vers l’avenir sans laisser personne pour compte. Ils ont été unanimes à promouvoir la réciprocité entre la vision de l’ASEAN 2025 et les objectifs durables des Nations Unies, ainsi qu’à coopérer pour traiter les déchets marins et le vieillissement de la population.

Prenant la parole lors de la séance plénière, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a hautement apprécié le thème « Renforcer le partenariat pour le développement durable » et les priorités proposées par la Thaïlande lors de sa présidence de l'ASEAN en 2019.

Le chef du Gouvernement vietnamien a souligné que l’ASEAN devait donner la priorité à la consolidation de sa solidarité et de sa cohésion et à la promotion du rôle central et de l'efficacité des mécanismes régionaux présidés et gérés par l'ASEAN.

Selon lui, il est nécessaire pour l’ASEAN de favoriser la connectivité économique intra-régionale, de tirer le meilleur profit des accords déjà conclus, et d’achever bientôt les négociations sur le RCEP, de créer un environnement commercial favorable, d’améliorer la capacité à répondre aux opportunités et aux défis de la révolution industrielle 4.0 et de développer des réseaux de centres technologiques 4.0.

Le Premier ministre vietnamien a également proposé à l’ASEAN de continuer à renforcer la coopération dans les domaines qui apporteront des avantages concrets à la population, à accélérer les réformes institutionnelles et améliorer l’efficacité de l’appareil du bloc.

Le sommet a adopté la déclaration de vision des dirigeants de l’ASEAN sur le partenariat pour le développement durable, la déclaration des dirigeants de l’ASEAN sur l’Année culturelle 2019 de l’ASEAN et la déclaration de Bangkok sur la lutte contre les déchets maritimes dans la région.

NDEL