Renforcer la coopération vietnamo-japonaise dans divers domaines

Vendredi, 21 juin 2019 à 10:36:26
 Font Size:     |        Print
 

Le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc (à droite) et l'ambassadeur japonais au Vietnam Kunio Umeda, le 20 juin à Hanoi. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam et le Japon sont l’un pour l’autre des partenaires stratégiques approfondis et possèdent une grande confiance politique l’un envers l’autre.

C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre (PM) du Vietnam Nguyên Xuân Phuc, en recevant le 20 juin à Hanoï l’ambassadeur japonais au Vietnam Kunio Umeda pour discuter des orientations de la coopération vietnamo-japonaise.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a confirmé sa prochaine visite au Japon pour assister au Sommet du G20 prévu à la fin de ce mois. Selon lui, sa visite se déroulera dans le contexte où le partenariat stratégique approfondi Vietnam-Japon ne cesse de progresser sur la bonne voie dans tous les domaines.

Le chef du gouvernement vietnamien a proposé à l’ambassadeur japonais de travailler en étroite collaboration avec les organes vietnamiens concernés pour assurer le succès de sa prochaine visite au Japon. Cette visite, a-t-il poursuivi, devrait contribuer à porter la coopération vietnamo-japonaise à une nouvelle hauteur, à fortiori dans l’économie, le commerce et l’investissement.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a aussi plaidé pour l’intensification des échanges culturels et populaires entre les deux pays afin de consolider la confiance bilatérale.

Pour sa part, l’ambassadeur japonais au Vietnam Kunio Umeda a promis de faire de son mieux pour que la prochaine visite au Japon du PM vietnamien obtienne les meilleurs résultats possibles.

Comme le Vietnam est un pays à fort potentiel de développement et crée toujours des conditions favorables aux investisseurs, l’ambassadeur Kunio Umeda s’est engagé à encourager les entreprises japonaises à venir nombreuses investir au Vietnam.

Le diplomate japonais a aussi jugé nécessaire de dynamiser la coopération entre son pays et le Vietnam dans l’éducation, la formation, le commerce et l’investissement.

Le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc (à droite) et le directeur exécutif du groupe japonais AEON Yasutsugu Iwamura. Photo : VGP.

* Le même jour, le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc a reçu le directeur exécutif du groupe japonais AEON Yasutsugu Iwamura, également directeur général du centre commercial AEON MALL au Vietnam.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a salué l’intention du groupe AEON d’élargir ses investissements au Vietnam et dans la capitale Hanoi en particulier. Il a hautement apprécié les contributions importantes du groupe au renforcement de la présence des produits vietnamiens sur le marché japonais.

Le Gouvernement vietnamien et les autorités de Hanoi s’engagent à créer les meilleures conditions possibles à la construction des centres commerciaux d’AEON à Hanoi, a affirmé le PM Nguyên Xuân Phuc.

Il a aussi demandé à AEON de stimuler ses exportations de produits vietnamiens vers le Japon. Selon lui, le succès du groupe japonais AEON au Vietnam contribue à la promotion des belles relations d’amitié et de coopération entre les deux pays.

Le directeur exécutif d’AEON Yasutsugu Iwamura, de son côté, a souligné la volonté de son groupe de contribuer activement au renforcement du partenariat stratégique approfondi Vietnam-Japon.

AEON envisagent d’élargir ses investissements dans le commerce de détail au Vietnam et de porter ses importations de produits vietnamiens sur le marché japonais à 500 millions de dollars d’ici 2020, a noté Yasutsugu Iwamura. Ce chiffre pourrait s’élever à un milliard de dollars en 2025.

AEON entend aussi participer activement à l’amélioration du bien-être social au Vietnam, a précisé Yasutsugu Iwamura. Il a enfin souhaité bénéficier du soutien des organes vietnamiens concernés et des autorités de Hanoi pour le projet de construction du centre commercial AEON Hoang Mai (au Sud de la capitale) cumulant un fonds d’investissement initial de 280 millions de dollars.

Pour l’heure, AEON a ouvert quatre centres commerciaux à Hanoi et deux autres sont en construction. L’année dernière, AEON a importé pour près de 250 millions de dollars de produits vietnamiens dans ses centres commerciaux au Japon.

NDEL