Rendre la coopération Vietnam - Norvège plus efficace

Vendredi, 24 mai 2019 à 16:43:25
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - La visite officielle du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc en Norvège sur l’invitation du chef du gouvernement norvégien Erna Solberg, du 24 au 26 mai, vise à réaffirmer les relations fortes entre les deux pays, d’approfondir leur amitié traditionnelle et de rendre leur coopération plus substantielle.

Il s’agit de la première visite officielle d’un Premier ministre vietnamien en Norvège depuis 1999. Cette tournée se déroule dans le contexte où les deux pays célébreront le 50e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques en 2021. La Norvège a été l’un des premiers pays européens à établir des relations diplomatiques avec le Vietnam.

Les échanges commerciaux bilatéraux sont dépassés de 354 millions de dollars en 2017 à 363 millions en 2018, représentant une augmentation de 13,67% en glissement annuel. Le Vietnam exportait principalement des vêtements, textiles, des chaussures, des noix de cajou, ainsi que du bois et des produits en bois tout en important des produits aquatiques, machines, équipements et autres pièces détachées de la Norvège.

À l’heure actuelle, la Norvège opère 41 projets d’investissement avec une valeur de 166 millions de dollars. Ce pays européen se classe au 41e rang parmi les 130 pays et territoires investissant au Vietnam. Il y a actuellement une quarantaine d’entreprises norvégiennes opérant au Vietnam, principalement à Hô Chi Minh-Ville, à Vung Tau, à Hanoi, à Khanh Hoa, à Binh Duong et à Hai Phong. La plupart des projets norvégiens se concentrent sur la transformation du bois, les matériaux de construction et la décoration intérieure, l’agrosylviculture et l’aquaculture, l’information et la communication.

À noter que le projet « Aide au développement du système de gestion de la sécurité, de l'environnement du travail et de contrôle de la pollution dans le secteur pétro-gazier du Vietnam », financé par le gouvernement norvégien, a été déployé à partir de 1996 dans le but d’établir un système de gestion efficace et durable de la sécurité pour la santé et l'environnement, de réduire les risques pour l’homme, ainsi que les désastres et incendies affectant l'environnement.

La Norvège est l’un des plus grands donateurs du Vietnam dans le Programme de collaboration des Nations Unies sur la réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation des forêts dans les pays en développement (ONU-REDD).

Plus précisément, depuis la signature de cet accord en octobre 1996, la Norvège a accordé au Vietnam une aide totale de plus de 320 millions de dollars.

D’ajouter que la Norvège a également activement aidé le Vietnam à construire des internats pour enfants ethniques minoritaires à Dien Bien, à Quang Tri, à Thua Thiên-Huê et à Quang Nam ; à réaliser le projet d’éducation primaire pour enfants en difficultés ; à composer le dictionnaire ethnographique ; ainsi qu’à se coopérer avec le Musée ethnologique dans le déplacement d’une maison traditionnelle Cham de Ninh Thuan pour l’installer dans l’enceinte de ce musée.

NDEL