Le Brabant Wallon souhaite renforcer sa coopération avec Hô Chi Minh-Ville

Mercredi, 24 avril 2019 à 14:25:34
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-président permanent du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Thanh Liêm, et le gouverneur du Brabant Wallon, Gilles Mahieu (à droite). Photo : VNA

Nhân Dân en ligne - Le vice-président permanent du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Thanh Liêm, a fait savoir que sa ville et plusieurs localités belges, notamment la Fédération Wallonie-Bruxelles, avaient établi des relations dans divers domaines.

Lê Thanh Liêm a reçu mardi 23 avril une délégation du Brabant Wallon de Belgique, conduite par son gouverneur Gilles Mahieu, en visite de travail au Vietnam.

À cette occasion, il a tenu à remercier la Belgique pour ses aides précieuses accordées au Vietnam ces dernières années, notamment ses aides publiques au développement destinées à la deuxième phase du projet de dragage de la rivière Soai Rap dans la mégapole du Sud.

Le vice-président permanent du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville a aussi fait savoir que sa ville et plusieurs localités belges ne cessaient d’approfondir leurs liens ces derniers temps. Les échanges commerciaux bilatéraux se sont élevés à plus de 600 millions de dollars en 2018 et la Belgique a investi dans 25 projets à Hô Chi Minh-Ville.

Selon Lê Thanh Liêm, les projets belges en général et ceux de la Fédération Wallonie-Bruxelles en particulier, sont conformes aux orientations de développement de sa ville telles que la ville intelligente et le développement des sciences et technologies. Il a également souligné que les deux pays disposaient de nombreuses opportunités de coopération bilatérale dans l’éducation, la culture, et les arts.

De son côté, Gilles Mahieu a affirmé que sa visite au Vietnam visait à explorer les opportunités de coopération dans les domaines à fort potentiel de Hô Chi Minh-Ville, notamment la construction de la ville intelligente. Le Brabant Wallon ainsi que la Fédération Wallonie-Bruxelles, abritant de nombreuses entreprises spécialisées dans l’innovation et l’intelligence artificielle, pourraient coopérer avec Hô Chi Minh-Ville dans l’édification de la ville intelligente.

En particulier, le Brabant Wallon souhaite promouvoir la coopération bilatérale dans la transformation numérique des entreprises dans la 4e révolution industrielle, a affirmé Gilles Mahieu.

Gilles Mahieu a aussi informé de son interlocuteur des résultats des séances de travail entre sa délégation et les responsables des universités au Vietnam. Les deux parties ont discuté des mesures afin d’approfondir leur coopération scientifique.

Actuellement, les universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont établi des relations avec les écoles des arts, Pham Ngoc Thanh, de médecine et de pharmacie, et de l’Industrie à Hô Chi Minh-Ville.

Lors de la visite de la délégation belge au Vietnam, de nombreuses activités culturelles, artistiques et environnementales ont été organisées, ce qui a contribué à renforcer les liens entre le Brabant Walloon en particulier, et la Fédération Wallonie-Bruxelles en générale, et Hô Chi Minh-Ville.

NDEL