Roumanie, pays fidèle et chaleureux

Lundi, 15 avril 2019 à 21:59:15
 Font Size:     |        Print
 

L'ancien ambassadeur du Vietnam en Roumanie, Nguyên Quang Chiên. Photo : FBNV.

Nhân Dân en ligne - La Roumanie est une terre mystique, où il y a de nombreux anciens châteaux avec des histoires mystérieuses, et cette terre est pour le Vietnam imprégnée des sentiments de gratitude et d’attachement, a déclaré l’ancien ambassadeur du Vietnam en Roumanie, Nguyên Quang Chiên.

Un ami du Vietnam des temps difficiles

Les relations entre Vietnam - Roumanie édifiées sur la base de l’amitié et de l’attachement traditionnel entre les deux pays tout au long des résistances pour l’indépendance et la liberté du peuple vietnamien, selon le diplomate vietnamien.

Ces relations ont résisté à l’épreuve du temps et des vicissitudes de l’histoire pendant ou après la Guerre froide, malgré les mutations socio-politiques en Europe de l’Est, a-t-il fait savoir.

Nguyên Quang Chiên a souligné trois périodes historiques marquant les relations d’amitié traditionnelle entre Vietnam - Roumanie. La première période, c’était pendant la résistance contre les colonialistes français et l’édification du socialisme du Vietnam, avec la visite historique du Président Hô Chi Minh en Roumanie en août 1957. Cette visite a germé la vitalité des relations d’amitié des deux peuples, laquelle est cultivée et multipliée par des générations des deux pays.

Le peuple vietnamien est toujours reconnaissant à l’égard du Gouvernement et du peuple roumains pour leur grand soutien accordé au Vietnam pendant la résistance contre les agresseurs américains et le garde à jamais dans sa mémoire. Plus particulièrement, à partir de la fin des années 60 du XXème siècle, plus de 3 000 étudiants vietnamiens ont été formés en Roumanie, et ils sont devenus plus tard une force servant de passerelle particulièrement importante pour les relations de coopération et d’amitié entre les deux pays. Jusqu’à l’épode de l’intégration internationale, leurs relations d’amitié et de coopération se sont maintenues et développées sans cesse dans divers secteurs, a-t-il remarqué.

Des générations font feu et gardent le feu

Depuis la décennie 1990, avec la naissance de l’Association des Vietnamiens en Roumanie, parallèlement au renforcement de la coopération dans la formation et l’envoi des travailleurs, des générations de la communauté des Vietnamiens vivant et travaillant en Roumanie ont allumé le feu des relations bilatérales des deux pays. Les réalisations de près de 70 ans des relations diplomatiques entre Vietnam - Roumanie sont un patrimoine inestimable et notre responsabilité est de maintenir et enrichir ce patrimoine que les générations précédentes se sont données de grands efforts pour les cultiver, a partagé l’ancien ambassadeur du Vietnam en Roumanie.

En ce qui concerne la communauté des Vietnamiens en Roumanie, le diplomate vietnamien est impressionné par une communauté qui n’est pas trop nombreuse, mais jeune et enthousiaste. Plus particulièrement, les membres de la communauté ont partagé leur bonheur dans le pays étranger.

Selon lui, l’Association des Vietnamiens en Roumanie a réussi à édifier l’image et l’identité du Vietnam à Bucarest, capitale de Roumanie au sein de l’Europe. C’est la contribution la plus importante de la génération des pionniers à la création de la Communauté aujourd’hui, qui jette les bases des activités des générations successives sur cette terre. Plus particulièrement, la création du Club des Femmes vietnamiennes en Roumanie à partir du janvier 2011 a marqué un tournant du développement de la communauté vietnamienne dans ce pays de l’Europe de l’Est.

NDEL