Le Vietnam souhaite attirer les investissements autrichiens

Mercredi, 13 février 2019 à 18:06:27
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre permanent vietnamien des AE, Bùi Thanh Son (à droite), et le gouverneur du Land autrichien du Tyrol, Gunther Platter. Photo: baoquocte.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam encourage les entreprises du Land autrichien du Tyrol à venir nombreuses investir sur son sol, à fortiori dans le tourisme.

C’est ce qu’a déclaré le vice-ministre permanent des Affaires étrangères (AE) du Vietnam, Bùi Thanh Son, en recevant le 13 février à Hanoi le gouverneur du Land autrichien du Tyrol, Gunther Platter, et le président d’honneur de SOS Villages d’enfants International, Helmut Kutin, en visite de travail au Vietnam.

Le vice-ministre Bùi Thanh Son a affirmé que l’Autriche était un partenaire fiable et important de premier plan du Vietnam au sein de l’Europe. Le Vietnam, a-t-il poursuivi, accorde une grande priorité à la promotion d’une coopération étroite et efficace avec l’Autriche dans tous les domaines, à fortiori le commerce, l’investissement, les sciences, les technologies, l’éducation, la formation professionnelle et le tourisme.

Bùi Thanh Son s’est réjoui du développement vigoureux des relations d’amitié et de coopération Vietnam-Autriche ces derniers temps, en particulier en 2018 où les deux pays ont célébré le 45e anniversaire de l’établissement de leurs liens diplomatiques. Il a également rappelé le succès de la dernière visite officielle du Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc en Autriche.

Le vice-ministre vietnamien a souhaité qu’en 2019, les deux pays multiplient les échanges de délégations à tous les échelons dans le but de rendre plus profonde et plus substantielle la coopération bilatérale. Il a appelé le gouverneur du Tyrol à soutenir la ratification et la signature rapide de l’Accord de libre-échange Vietnam-Union européenne (UE).

Saluant la récente inauguration du Bureau de représentation commerciale de l’Autriche à Hô Chi Minh-Ville, Bùi Thanh Son a indiqué que cet établissement servirait de passerelle pour promouvoir la coopération vietnamo-autrichienne dans le commerce et l’investissement et permettrait aux deux pays de tirer le meilleur profit de l’Accord de libre-échange Vietnam-UE.

Le vice-ministre Bùi Thanh Son a aussi apprécié les contributions actives du gouverneur du Tyrol Gunther Platter et du président d’honneur de SOS Villages d’enfants International Helmut Kutin à la mobilisation du soutien des particuliers, des organisations et des entreprises en faveur des enfants défavorisés ou orphelins de nombreux pays du monde, y compris du Vietnam.

Le Vietnam prend en haute estime sa coopération avec SOS Villages d’enfants International et soutient toujours le modèle familial alternatif de cette organisation, a-t-il indiqué. En 2018, le Président vietnamien a remis à cette organisation l’Ordre de l’Amitié pour ses contributions importantes aux soins des enfants défavorisés vietnamiens.

Le vice-ministre Bùi Thanh Son a enfin proposé à ses invités de soutenir le renforcement de la coopération entre SOS Villages d’enfants International et les localités vietnamiennes.

Pour sa part, le gouverneur du Tyrol Gunther Platter a jugé nécessaire pour son pays et le Vietnam d’avancer des mesures efficaces visant à dynamiser la coopération bilatérale, en particulier la coopération décentralisée dans l’économie, le commerce, l’investissement et le tourisme.

Il s’est félicité de la coordination étroite et efficace entre SOS Villages d’enfants International, les organes compétents et les localités vietnamiens dans les activités humanitaires et caritatives.

Le Vietnam est actuellement l'un des cinq pays comptant le plus grand nombre de projets et d'enfants bénéficiaires des dons de SOS Villages d’enfants International, a noté Gunther Platter.

Durant leur séjour au Vietnam, le gouverneur du Tyrol et le président d’honneur de SOS Villages d’enfants International, accompagnés des représentants de différents ministères et secteurs vietnamiens, ont effectué une tournée dans plusieurs villages SOS. Ils ont promis d’aider les villages SOS au Vietnam à appeler à davantage d’assistance de la part des organisations et individus internationaux.

NDEL