Les relations Vietnam-Bangladesh sont au beau fixe

Mercredi, 30 janvier 2019 à 16:21:16
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung (à gauche), et la PM bangladaise Sheikh Hasina. Photo: baoquocte.

Nhân Dân en ligne - Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung, s'est rendu les 29 et 30 janvier au Bangladesh en qualité d'envoyé spécial du Premier ministre (PM) vietnamien Nguyên Xuân Phuc.

Durant son séjour au Bangladesh, le vice-ministre Nguyên Quôc Dung est allé rencontrer la PM bangladaise Sheikh Hasina, le ministre bangladais des Affaires étrangères K. Abdul Momen, le ministre d’État aux Affaires étrangères Md. Shahriar Alam et le représentant en chef du Programme alimentaire mondial (PAM) de l’ONU Richard Ragan.

Le vice-ministre Nguyên Quôc Dung a transmis les félicitations du PM Nguyên Xuân Phuc à Sheikh Hasina pour sa réélection au poste de chef du gouvernement bangladais. Il a hautement apprécié les réalisations remarquables obtenues ces derniers temps par le gouvernement et le peuple bangladais dans le développement socio-économique.

Le diplomate vietnamien s’est également réjoui du bon développement des relations d’amitié traditionnelle et de coopération multiforme entre son pays et le Bangladesh.

Saluant la décision de la partie bangladaise de recevoir un grand nombre d’habitants de l’État birman de Rakhine, Nguyên Quôc Cuong s’est dit convaincu que le Bangladesh poursuivrait sa collaboration étroite avec le Myanmar, l’ONU et les parties concernées afin de rechercher des solutions à long terme visant à régler définitivement les conflits et à accélérer le rapatriement des réfugiés.

Le Vietnam, quant à lui, s’engage à œuvrer étroitement avec les autres pays de l’ASEAN pour intensifier les dialogues entre les parties concernées, contribuant davantage à garantir la paix et la stabilité dans la région, a souligné Nguyên Quôc Cuong.

Le vice-ministre vietnamien a enfin annoncé que son gouvernement avait décidé d’accorder au Bangladesh une aide financière de 50 000 dollars et une somme similaire au PAM au service des activités humanitaires, de la reconstruction et du développement de l’État de Rakhine.

Le vice-ministre vietnamien Nguyên Quôc Dung (à gauche) et le ministre bangladais des Affaires étrangères K. Abdul Momen. Photo: baoquocte.

Rencontre entre le vice-ministre vietnamien Nguyên Quôc Dung et le représentant en chef du PAM de l’ONU Richard Ragan. Photo: baoquocte.

Pour sa part, la PM Sheikh Hasina et les autres dirigeants bangladais ont estimé que l’assistance du gouvernement vietnamien portait à la fois une valeur matérielle et spirituelle pour les habitants de Rakhine.

Comme la situation des réfugiés de l’État de Rakhine est de plus en plus grave, les dirigeants bangladais ont appelé le Vietnam et les autres pays de l’ASEAN à se coordonner étroitement avec eux pour résoudre définitivement cette question.

Le Vietnam et le Bangladesh disposent de grands potentiels pour promouvoir leur coopération dans divers domaines, ont noté les dirigeants bangladais. Ils se sont aussi mis d’accord d’organiser cette année la 3e session du Comité mixte Vietnam-Bangladesh sur la coopération bilatérale et la 2e Consultation politique entre les deux Ministères des Affaires étrangers au Vietnam.

NDEL